Les astronomes agissent pour sensibiliser au changement climatique

Le journal Nature Astronomy a publié le jeudi 10 septembre 2020 une série d’articles écrits par des astronomes sur les relations entre la recherche en astronomie et la crise climatique. Cette édition souligne la nécessité d’actions urgentes de la part de toute la société, incluant les astronomes.

Un chercheur de l’IRAP, Didier Barret, est notamment co-auteur d’un article traitant de l’empreinte carbone des grandes conférences internationales d’astronomie (1). L’article fait une comparaison entre deux réunions annuelles de l’EAS (European Astronomical Society), l’une organisée en 2019 à Lyon, et l’autre organisée virtuellement en 2020 en raison de la pandémie.

L’empreinte carbone des participants s’étant rendu à Lyon en 2019 a été évaluée grâce au calculateur d’empreinte carbone des déplacements développé par Didier Barret (disponible en ligne) (2). Pour l’édition virtuelle de 2020, c’est la consommation électrique des organisateurs et des participants qui a été estimée.

Les résultats sont clairs :

  • 1855t CO2-eq en 2019 (pour 1240 participants présents sur place à Lyon)
  • 588kg CO2-eq en 2020 (pour 1777 participants en virtuel)
Travel Footprint Calculator

Les auteurs poursuivent également leur analyse en proposant des pistes de réflexion sur l’organisation de futures conférences afin de continuer à réduire l’empreinte carbone des astronomes.

D’autres articles de cette édition de Nature Astronomy se concentrent davantage sur l’impact du changement climatique sur la recherche en astronomie. (3)

Ressources complémentaires

(1) The carbon footprint of large astronomy meetings, Nature Astronomy 4, pages823–825 (2020)

(2) Barret, 2020, Experimental Astronomy, Volume 49, Issue 3, p.183-216

(3) Edition spéciale de la revue Nature Astronomy dédiée à l’impact, sur le climat, des activités de recherche menées dans le domaine de l’astronomie. Volume 4 Issue 9, September 2020

A sprinkling of scientists prioritizes behaviors to counter climate change, Physics Today 74, 11, 22 (2021); https://doi.org/10.1063/PT.3.4877

Contact IRAP

  • Didier Barret, didier.barret@irap.omp.eu

Plus d'actualités

Service Web CDPP 3DView pour les observations de rayons X synthétiques SMILE SXI

La mission SMILE (Solar Wind Magnetosphere Ionosphere Link Explorer) est une mission conjointe de l’Agence spatiale européenne (ESA) et de l’Académie des sciences chinoise (CAS). SMILE étudiera la réponse dynamique […]

Perseverance : 3 ans d’aventures martiennes

Il y a 3 ans, le 18 février 2021, le rover Perseverance de la NASA se posait dans le cratère Jezero, sur la planète Mars. Les équipes de la mission […]

De nouveaux indices pour comprendre des mystérieux signaux radio provenant de l’espace lointain

Grâce à deux télescopes à rayons X de la NASA, une équipe internationale de scientifiques, impliquant à Toulouse l’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP/OMP – CNES/CNRS/UT3), a pu […]

Rechercher