Offres d’emploi

Offres d’emploi CNRS :

Pour postuler aux offres d’emploi CNRS, Rendez-vous sur le portail emploi du CNRS : https://emploi.cnrs.fr/

CDD Ingénieur de développement VHDL instrument embarqué pour mission scientifique spatiale H/F

Référence : UMR5277-SANCHU-004
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 8 juillet 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d’embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2090-2200 selon expérience
Niveau d’études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions : L’IRAP développe un analyseur d’électrons pour la mission spatiale Comet Interceptor de l’ESA. L’analyseur est contrôlé par une carte numérique basée sur un FPGA reprogrammable. La personne recrutée sera chargée de développer l’architecture globale du FPGA, et de programmer en VHDL les différentes fonctions. Les fonctions seront simulées, puis testées sur des cartes représentatives de l’instrument de vol.

Plus d’infos : https://emploi.cnrs.fr/Offres/CDD/UMR5277-SANCHU-004/Default.aspx

CDD Ingénieur.e support aux opérations des instruments martiens ChemCam et SuperCam H/F

Référence : UMR5277-SANCHU-002
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mardi 22 juin 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d’embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2430-2600 selon expérience
Niveau d’études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Date limite de candidature : le 13 juillet 2021

Mission : Assister les responsables scientifiques dans leurs tâches quotidiennes de soutien aux opérations scientifiques de ChemCam (rover Curiosity, sur Mars depuis août 2012) et de SuperCam (rover Perseverance, sur Mars depuis février 2021). Participer activement aux opérations de ces instruments, ainsi qu’au développement d’outils d’assistance à ces opérations. La priorité sera donnée au soutien à l’instrument SuperCam.

Plus d’infos : https://emploi.cnrs.fr/Offres/CDD/UMR5277-SANCHU-002/Default.aspx


CDD Assistant ingénieur en AIT mécanique

Missions:

La mission principale, au sein de l’équipe AIT/AIV, il/elle participera à la mise au point et l’exploitation de l’instrument DORNdéveloppé sous la maitrise d’œuvre du CNESqui sera embarqué sur le lander Chang’E6 de l’agence spatiale chinoise (CNSA). Il/elle participera entre autres à l’intégration mécanique de l’instrument sur la base des procédures existantes. Il développera les équipements de tests mécaniques (MGSE) et participera tests mécaniques et thermiques.

Activités:

  • participer à la recette d’entrée des pièces mécaniques (elles sont fournies par différents laboratoires et sous-traitants)
  • définir les besoins en équipement de test (MGSE), participer à leur conception et réalisation(mise en plan)
  • rédiger les procédures d’intégration, d’essais d’environnement, de mise en configuration, de manutention
  • Préparer les activités d’AIT (disponibilité des outillages et équipements, nettoyage des pièces)
  • appliquer les procédures et séquentiels d’intégration de l’instrument et les mettre à jour si nécessaire
  • intégrer les cartes dans leur structure mécanique (travail réalisé en salle blanche).
  • support à l’ensemble des activités AIT (électronique, caractérisation des détecteurs et thermique)
  • procéder à l’intégration complète de l’instrument-participer aux campagnes de qualification des deux modèles de l’instrument (EM et FM),chez les sous-traitants ou en laboratoires (vibrations, chocs, thermique, EMC, etc.)
  • suivre la livraison de l’instrument à la CNSA (recette éventuelle sur place)

Compétences attendues:

  • Expérience AIT d’équipements spatiaux
  • Bonne connaissance du domaine de la mécanique en général.
  • Connaissance des outils informatiques de bureautique (Word, Excel, Visio) et d’outils CAO(CATIA: design et mise en plan)
  • Savoir réaliser des opérations de reprise mécanique simple.
  • Savoir travailler de façon méticuleuse et rigoureuse
  • Savoir rédiger des rapports et documents techniques en français et en anglais
  • Savoir travailler en équipe, dans un environnement contraignant (salle blanche), et souvent sous la pression des plannings
  • Savoir faire preuve d’initiative en cas problème, tout en respectant la chaine des responsabilités et procédures existantes.

Contexte de travail:

L’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP) est une Unité Mixte de Recherche (UMR 5277) du CNRS et de l’Université de Toulouse III Paul Sabatier situé au 9 avenue du colonel Roche à ToulouseLes objectifs scientifiques de l’IRAP concernent l’étude et la compréhension de l’Univers et de son contenu : la Terre en tant que planète, son environnement spatial ionisé, le soleil et ses planètes, les étoiles et leurs systèmes planétaires, le milieu interstellaire, le s galaxies, les tous premiers astres et le Big Bang primordial. Dans le cadre d’une collaboration sur l’étude de l’environnement lunaire avec l’agence spatiale chinoise (CNSA), l’IRAP est responsable de l’instrument DORN (Detection of Outgassing RadoN) dont l’objectif est la mesure in-situ de l’émanation du Radon du sol Lunaire. Cette mission consiste à faire partie de l’équipe d’AIT/AIV (Assemblage Intégration & Test, Validation), qui regroupe 5-7 personnes. Au sein de ce groupe, l’équipe AIT Mécanique est actuellement composée de deux ingénieurs. Cette équipe est souvent complétée lors des intégrations par l’architecte mécanique de l’instrument.

Contraintes et risques

  • Déplacements possibles en Franc e et à l’étranger
  • Test en présence de source radioactive contrôlé dans le cadre de la radioprotection mise en place au laboratoire.
  • Travail en salle blanche, poste non télétravaillable
  • Durée du contrat en mois : 12
  • Quotité de travail : 100 %
  • Date d’embauche : 01/07/2021
  • Diplôme souhaité : IUT génie mécanique ou licence pro
  • Expérience souhaitée : 5 ans minimum
  • Rémunération indicative : à titre indicatif, vous pouvez consulter sur l’intranet la Grille CNRS des coûts salariaux.

Postuler à cette offre sur le portail emploi du CNRS



Rechercher