Plus de 750 000 détections de trous noirs, d’étoiles et d’autres objets stellaires exotiques

Le 16 mai 2018 voit la publication de la huitième édition du catalogue de sources de rayons X (3XMM-DR8) du satellite XMM-Newton, le plus grand catalogue issu d’un même observatoire à rayons X. Cette nouvelle version comprend 775 153 détections qui correspondent à 531 454 sources uniques, dont certaines ont été détectées jusqu’à 59 fois ; leur évolution peut donc être suivie de 2000 à 2017.

Une carte des observations du catalogue 3XMM-DR8 avec notre galaxie, la Voie Lactée, au centre. Les nouvelles observations rajoutées dans la version DR8 du catalogue sont indiquées en rouge. La carte est entouré par des exemples d’objets découverts dans le catalogue.

Le rayonnement X est parmi les plus énergétiques qui existent et observer l’Univers dans ce domaine nous permet de trouver de la matière autour des trous noirs, des explosions d’étoiles parmi les plus massives connues, des événements magnétiques à la surface des étoiles, du gaz chaud concentré au cœur des amas de galaxies et même des aurores sur d’autres planètes de notre système solaire. Tous ces objets ont été détectés avec l’observatoire XMM-Newton de l’Agence spatiale européenne, capable de détecter des centaines de sources de rayons X en une seule observation d’une portion du ciel de la taille de la pleine lune. L’ensemble du catalogue couvre plus de mille degrés carrés de la voute céleste.

Une comparaison des nombres de détections X dans le catalogue 3XMM-DR8 et d’autres catalogues.

Alors qu’une partie du catalogue inclut des objets astrophysiques connus, le catalogue est surtout un trésor de nouveaux objets qui attendent d’être découverts en utilisant les nombreuses données fournies, comme les images, la variabilité de la source dans le temps ainsi que les spectres (la quantité de rayons X à différentes énergies). Cette publication est accompagnée de nouvelles pages web décrivant l’observatoire XMM-Newton, les différents objets découverts dans le catalogue, ainsi que des jeux, des modèles et des quiz pour tous les âges. Pour aider à diffuser des informations sur ce catalogue et sur d’autres catalogues XMM-Newton, un atelier se tiendra à l’IRAP, à Toulouse, du 22 au 24 mai.Le catalogue est produit par le XMM-Newton Survey Science Centre (SSC), dirigé par Natalie Webb à l’IRAP. Le SSC est un consortium des institutions suivantes :

  • Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie, Toulouse, France
  • Observatoire Astronomique de Strasbourg, France
  • Département d’Astrophysique, CEA / DRF / IRFU, Saclay, France
  • Leibniz-Institut for Astrophysics Potsdam (AIP), Allemagne
  • Max-Planck Institut für extraterrestrische Physik, Garching, Allemagne
  • University of Leicester, Royaume Uni
  • Mullard Space Science Laboratory, University College London, Royaume Uni
  • Institute of Astronomy, Cambridge, Royaume Uni
  • Instituto de Fisica de Cantabria, Santander, Espagne
  • Osservatorio Astronomico di Brera, Milan, Italie

Ressources complémentaires

Contact IRAP

  • Dr Natalie Webb, XMM-Newton Survey Science Centre directeur, Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie, Toulouse, France, Email : Natalie.WebbSPAMFILTER@irap.omp.eu

Plus d'actualités

Actualités

LE ROVER PERSEVERANCE PRÊT A DÉCOLLER VERS MARS

Mardi 30 juin 2020, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, et Antoine Petit, Président Directeur-Général du CNRS, ont présenté ensemble les enjeux de la mission de la NASA « Mars […]

01.07.2020

Actualités

Plongez dans le cœur de l’instrument spatial X-IFU

Une nouvelle vidéo du spectromètre spatial X-IFU (X-ray Integral Field Unit) est maintenant disponible pour découvrir le cœur de l’instrument : la chaîne de détection en rayons X. Le spectromètre X-IFU […]

28.05.2020

Actualités

La France livre le spectrophotomètre infrarouge NISP pour la mission spatiale européenne Euclid

Après plus de 10 ans de conception, de fabrication et de tests, le spectro-photomètre proche infrarouge NISP (Near Infrared SpectroPhotometer) a été livré lundi 19 mai 2020 à l’ESA. Il […]

22.05.2020

Rechercher