SuperCam : Revue de design successful

Les 7, 8 et 9 décembre 2016, l’équipe SuperCam constituée de chercheurs de l’IRAP (Université Paul Sabatier de Toulouse & CNRS) et d’ingénieurs du Groupe d’Instrumentation Scientifique de l’Observatoire Midi-Pyrénées, a passé avec succès la dernière revue de design avant la mise en fabrication du modèle de vol pour la mission d’exploration martienne MARS2020 de la NASA.

SuperCam : Revue de design successfulPhoto ci-dessus : L’équipe Supercam France réunie en oct 2016 Copyright Supercam P.CAIS

SuperCam en quelques mots

Supercam est l’un des sept instruments scientifiques de la mission américaine Mars 2020. Il contribuera à l’identification rapide de deux à trois douzaines d’échantillons de sol préalablement sélectionnés qui seront ramenés sur Terre par une potentielle future mission de retour d’échantillons. Supercam utilise un laser et un ensemble de spectromètres pour analyser à distance la composition chimique et la géologie des roches. Il sera en outre capable de détecter des molécules organiques, traces d’éventuelles formes de vie passée.

Dernière ligne droite avant la mise en fabrication

SuperCam-Revue-de-design-successful_fancybox

Depuis sa sélection en juillet 2014, le projet a passé plusieurs phases de validation. Début décembre 2016, l’instrument a vécu une grande étape avec la revue de design final (I-CDR) organisée à LOS ALAMOS, Nouveau Mexique, devant un comité d’évaluation du JPL/NASA et du CNES. Cette revue avait pour but d’évaluer le développement instrumental, les résultats des premiers modèles et de statuer sur la technicité démontrée par l’équipe. L’ultime étape étant l’autorisation de mise en fabrication du modèle de vol.

Après trois jours de présentations franco-américaines, le comité a déclaré la CDR « successful » : une  excellente nouvelle pour l’équipe et une nouvelle preuve du savoir-faire des laboratoires français dans le secteur du spatial.

Le GIS, Groupe d’Instrumentation Scientifique OMP, spécialiste en conception opto-mécanique et en intégration d’instruments spatiaux, fournit pour SuperCam des compétences en designs optique, mécanique et thermique, en intégration, et fabrication de moyens de tests. Au sein du GIS, ce sont deux ingénieurs permanents en mécanique et optique qui assurent des rôles clefs dans le projet : architecte mécanique et thermique, responsable alignements opto-mécanique. Un travail d’équipe récompensé par une revue de design final validée.

La suite du programme

En 2017, le GIS, l’IRAP et tous les autres laboratoires français impliqués, finaliseront l’intégration et la qualification du modèle Engineering Qualification Model (EQM), réplique du modèle de vol. L’assemblage du Flight Model (FM) débutera, quant à lui, à l’automne pour une livraison à la NASA en 2018 et un lancement programmé en 2020.

Ressource Complémentaire

Contact

  • Driss Kouach, driss.kouach@obs-mip.fr

Auteur : GIS-OMP

Date : 03/01/2017

Plus d'actualités

Actualités

Deux chercheurs de l’IRAP lauréats de prix décernés par l’Académie des Sciences

Christine Joblin et Sylvestre Maurice, respectivement Directrice de Recherche CNRS et Astronome à l’Université Toulouse 3 – Paul Sabatier, voient l’excellence de leurs travaux de recherche récompensée par l’attribution, ce […]

24.11.2020

Actualités

Le consortium PEP livre les modèles de vol des quatre premiers détecteurs de particules de la sonde JUICE à destination de Jupiter

Après 8 ans de développement, le consortium PEP dont fait partie l’IRAP (CNRS, Université Paul Sabatier de Toulouse et CNES) (1) vient de livrer à Airbus les modèles de vol […]

23.11.2020

Actualités

Machine learning : une percée pour l’étude des pouponnières d’étoiles

L’intelligence artificielle peut rendre visible des phénomènes astrophysiques jusqu’ici inaccessibles. C’est ce qu’ont prouvé des scientifiques du CNRS dont l’IRAP, de l’IRAM, de l’Observatoire de Paris-PSL, et des écoles Centrale […]

19.11.2020

Rechercher