A peine installé sur le VLT, MUSE capte sa première lumière avec succès !

A peine installé sur le VLT, MUSE capte sa première lumière avec succès !

Ce samedi 31 janvier, les premiers photons issus de l’étoile Kapeteyn ont atteint la surface de l’instrument MUSE, dont l’installation sur le Très Grand Télescope (VLT) de l’ESO au Chili vient à peine de s’achever. De nombreux spectres ont été acquis, quelques tests en cours valideront bientôt l’ensemble des fonctionnalités de l’instrument. Un beau succès donc, pour l’équipe de l’IRAP (CNRS / Université de Toulouse 3) impliquée dans ce projet piloté par le CRAL (Centre de Recherche Astrophysique de Lyon).

Figure ci-contre : Image reconstruite de l’étoile Kapeteyn

L’étoile Kapeteyn n’a pas été choisie au hasard. Découverte en 1898 par l’astronome hollandais Jacobus Kapeteyn, cette naine rouge de magnitude 9 se situe dans la constellation Pictorus, à 13 années-lumière de la Terre. Treize années, c’est le temps qu’il a fallu aux photons émis par cette étoile pour parcourir la distance qui les sépare de la Terre, pour atteindre la surface collectrice du VLT et les détecteurs de MUSE notamment. Ces treize années représentent également la période écoulée depuis le lancement, par l’ESO, de l’Appel à Idées portant sur la conception d’instruments de seconde génération devant équiper le VLT. Un appel à idée à l’issue duquel le projet MUSE a été retenu.

actu_muse2

Spectre de l’étoile Kapeteyn

En treize années à peine, MUSE est donc passé de la phase conceptuelle à l’état d’instrument opérationnel : un instrument de sept tonnes bourré de composants opto-mécaniques et électroniques. Un instrument qui fonctionne conformément au cahier des charges établi et aux nombreux tests préalables à son installation définitive, sur le VLT.
A terme, ce spectrographe 3D permettra d’observer l’univers lointain et de répondre aux questions fondamentales concernant les premières phases de la formation et de l’évolution des galaxies.

En savoir plus :

[News IRAP] L’intégration de MUSE à Paranal a démarré

[News IRAP] Une MUSE pour le Très Grand Télescope de l’ESO

[News IRAP] L’instrument MUSE est au complet !

Blog dédié à MUSE : http://muse-vlt.eu/blog/MUSE-Comm/Blog/Blog.html

Chercheurs IRAP impliqués :

Thierry Contini, thierry.contini@irap.omp.eu
Nicolas Bouché, nicolas.bouche@irap.omp.eu

Équipe technique :

Laurent Pares, Michel Dupieux, Marie Larrieu

Auteur : Karine Gadré

Date : 02/02/20142014/02/02

Plus d'actualités

Actualités

LE ROVER PERSEVERANCE PRÊT A DÉCOLLER VERS MARS

Mardi 30 juin 2020, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, et Antoine Petit, Président Directeur-Général du CNRS, ont présenté ensemble les enjeux de la mission de la NASA « Mars […]

01.07.2020

Actualités

Plongez dans le cœur de l’instrument spatial X-IFU

Une nouvelle vidéo du spectromètre spatial X-IFU (X-ray Integral Field Unit) est maintenant disponible pour découvrir le cœur de l’instrument : la chaîne de détection en rayons X. Le spectromètre X-IFU […]

28.05.2020

Actualités

La France livre le spectrophotomètre infrarouge NISP pour la mission spatiale européenne Euclid

Après plus de 10 ans de conception, de fabrication et de tests, le spectro-photomètre proche infrarouge NISP (Near Infrared SpectroPhotometer) a été livré lundi 19 mai 2020 à l’ESA. Il […]

22.05.2020

Rechercher