MAVEN EN ROUTE VERS MARS

MAVEN EN ROUTE VERS MARS

Ce 18 novembre 2013, la mission MAVEN (Mars Atmosphere and Volatile EvolutioN) a décollé du Centre Spatial Kennedy à destination de Mars. Ses objectifs : étudier la haute atmosphère et l’ionosphère martiennes, ainsi que leurs interactions avec le vent solaire. Les données récoltées par les différents instruments – parmi lesquels figure un détecteur conçu par une équipe de l’IRAP (OMP-CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier) – permettront de mieux connaître les effets de l’échappement de l’atmosphère martienne dans l’espace, de retracer l’évolution climatique de la planète rouge, sa composition de surface en eau liquide et donc d’étudier son habitabilité passée.

Il y a 3-4 milliards d’années, la planète Mars était dotée d’une atmosphère suffisamment dense pour permettre l’existence d’eau liquide à sa surface. Suite à un brusque changement climatique, la planète rouge a perdu la quasi-totalité de son atmosphère.

La mission MAVEN permettra d’effectuer les mesures nécessaires à mieux comprendre les raisons de l’échappement atmosphérique actuel, et donc de retracer l’histoire climatique de la planète. A cet effet, huit instruments scientifiques seront embarqués : un magnétomètre, un spectromètre de masse dédié à l’analyse des ions et du gaz neutre, une sonde de Langmuir, un spectromètre imageur dans l’ultraviolet, un analyseur d’électrons du vent solaire, un analyseur d’ions du vent solaire, un détecteur de particules solaires énergétiques, un analyseur de la composition d’ions thermiques et suprathermiques. Ces instruments ont été conçus par des équipes de l’Université de Berkeley en Californie, de l’Université de Boulder au Colorado, du NASA Goddard ainsi que de l’IRAP (OMP-CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier).

DSC_0070

Détecteur SWEA réalisé par l’IRAP

Après une sélection par le CNES en 2006, l’IRAP a eu la responsabilité de la réalisation de l’instrument SWEA (pour « Solar Wind Electron Analyser », spectromètre d’électrons du vent solaire) faisant partie de la charge utile dans l’ensemble instrumental PFP (« Particle and Fields Package ») comportant 5 instruments parmi les 9 expériences de Maven (PI LASP, Université du Colorado, Boulder). Christian Mazelle, chercheur à l’IRAP, est le responsable scientifique (Lead Co-investigateur) de cet instrument. Les deux autres co-investigateurs scientifiques sont Jean-André Sauvaud et Dominique Toublanc, également chercheurs à l’IRAP.

L’équipe technique de l’IRAP a comporté jusqu’à 10 personnes. L’IRAP a défini le design de l’instrument et de ses sous-systèmes, assuré l’assemblage des pièces mécaniques réalisées par un sous-traitant, effectué l’intégration et les tests de l’électronique de l’instrument et réalisé toutes les calibrations de celui-ci.

Christian Mazelle de préciser : « En particulier, notre équipe a été pionnière au niveau de ce qu’on appelle la « protection planétaire » pour ce type d’instrument puisqu’il s’agissait de fournir un instrument « propre » dénué le plus possible non seulement de poussière (détecteur et électronique) mais surtout de toute contamination par des micro-organismes (spores, bactéries) au cas où la sonde s’écraserait sur Mars. Cet important effort a fortement compliqué le travail de l’équipe technique allant jusqu’à tripler parfois le temps nécessaire à certaines tâches. La réalisation technique proprement dite s’est déroulée sur une durée d’un peu plus de 2 ans avant la livraison auprès du partenaire américain (Space Sciences Laboratory, Université de Berkeley) en janvier 2012. »

Le départ pour Mars de l’instrument SWEA, conçu par une équipe de l’IRAP, s’effectue deux ans après celui de la célèbre ChemCam, embarquée à bord du rover Curiosity. A l’IRAP, l’aventure martienne se poursuit donc …

Contact IRAP

Christian Mazelle, cmazelle@irap.omp.eu

Ressources Complémentaires :

http://lasp.colorado.edu/home/maven/
https://www.facebook.com/MAVEN2Mars
http://www.nasa.gov/mission_pages/maven/main/
http://mars.jpl.nasa.gov/programmissions/missions/future/maven/
http://mediaarchive.ksc.nasa.gov/search.cfm?cat=267

Le décollage a été nominal !

IMG_0123

Christian Mazelle : « Maven a été lancé avec succès par depuis Cap Canaveral. Le lanceur Atlas V a décollé exactement à l’heure prévue (13h28 heures locales). La télémesure de la sonde a été reçue nominalement et les panneaux solaires se sont parfaitement déployés permettant l’alimentation optimale. Maven commence son voyage de 10 mois vers Mars qu’elle atteindra le 22 septembre 2014. C’est une grande satisfaction pour toute l’équipe de l’instrument SWEA après tous les efforts qu’elle a fournis. Une nouvelle aventure martienne commence! Go Maven! »

La vidéo officielle du lancement est disponible ci-après :

https://www.facebook.com/photo.php?v=10152147519767868&set=vb.164355242867&type=3&theater

Le lancement vu par l’équipe de l’IRAP impliquée dans la mission :

http://www.youtube.com/watch?v=q410400Z4eU&feature=youtu.be

Auteurs : IRAP-OMP

Date : 13/11/20132013/11/13

Plus d'actualités

Actualités

LE ROVER PERSEVERANCE PRÊT A DÉCOLLER VERS MARS

Mardi 30 juin 2020, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, et Antoine Petit, Président Directeur-Général du CNRS, ont présenté ensemble les enjeux de la mission de la NASA « Mars […]

01.07.2020

Actualités

Plongez dans le cœur de l’instrument spatial X-IFU

Une nouvelle vidéo du spectromètre spatial X-IFU (X-ray Integral Field Unit) est maintenant disponible pour découvrir le cœur de l’instrument : la chaîne de détection en rayons X. Le spectromètre X-IFU […]

28.05.2020

Actualités

La France livre le spectrophotomètre infrarouge NISP pour la mission spatiale européenne Euclid

Après plus de 10 ans de conception, de fabrication et de tests, le spectro-photomètre proche infrarouge NISP (Near Infrared SpectroPhotometer) a été livré lundi 19 mai 2020 à l’ESA. Il […]

22.05.2020

Rechercher