Le CNES a présélectionné 4 sujets de thèses à l’IRAP

Le CNES a présélectionné 4 sujets de thèses à l'IRAP

Thèses cofinancées présélectionnées par le CNES  : dossiers de candidature à déposer au CNES avant le 31 mars 2012 (contacter les encadrants).

Modalités pratiques sur le site du CNES http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/9921-theses-2012.php

Mise en oeuvre et vol de l’expérience EUSO BALLON

  • Laboratoire(s) d’accueil : Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie UMR5277
  • Encadrant(s) : Peter von Ballmoos
  • Contact(s) : Peter.Vonbalmoos@irap.omp.eu (0561556647)
  • Résumé : EUSO-BALLON est le « path-finder » de la mission spatiale JEM-EUSO, qui a pour but l’observation des gerbes atmosphériques géantes induites dans l’atmosphère terrestre par les rayons cosmiques d’ultra-énergétiques (RCUE). Avec des énergies au delà de 1020 eV, ces évènements sont plus de dix millions de fois plus énergétiques que ce que pourra communiquer le plus puissant accélérateur de particules (LHC) à un proton.

Modèle Monte Carlo du transport dans l’atmosphère des électrons relativistes et des photons γ en relation avec les TGF

  • Laboratoire(s) d’accueil : IRAP (Roche)
  • Encadrant(s) : Jean-Yves PRADO (CNES), Pierre-Louis BLELLY (IRAP)
  • Contact(s) : pierre-louis.blelly@irap.omp.eu (05 61 55 66 68)
  • Résumé : Les instruments IDEE et XGRE à bord du satellite TARANIS sont les expériences centrales de la mission, avec des objectifs scientifiques ambitieux concernant les mécanismes à la source de la production des électrons relativistes, de l’émission de Terrestrial Gamma Ray flashes (TGF) et les couplages entre l’atmosphère et les ceintures de radiations.

Développement d’un ASIC bas bruit basse consommation pour détecteurs semi-conducteurs utilisés en astrophysique et planétologie – Première application : LOFT, une mission M3 candidate au programme Cosmic Vision

  • Laboratoires(s) d’accueil : Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie, Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes
  • Encadrant(s) : Pierre Bodin (CNES), Didier Barret (IRAP), Hélène Tap (ENSEEIHT-OSE)
  • Contact(s) : didier.barret@irap.omp.eu (05 61 55 85 61), tap@enseeiht.fr (5 64 62 25 62)
  • Résumé : L’objectif de la thèse est de participer au développement d’un ASIC bas bruit basse consomation, analogique-numérique, spatialisable, pour lecture de détecteurs semi-conducteurs sensibles aux rayons X de 1 keV à 80 keV et utilisés pour des applications scientifiques en astrophysique et planétologie
  • ASICR&DLOFT_BARRET_IRAP_fr.pdf 65,56 kB

Spectropolarimétrie spatiale

  • Laboratoire(s) d’accueil : LESIA (Observatoire de Meudon) + IRAP (Toulouse)
  • Encadrant(s) : Coralie Neiner (LEISA), Laurent Pares (IRAP), Pascal Petit (IRAP)
  • Contact(s) : coralie.neiner@obspm.fr (0145077785), laurent.pares@ast.obs-mip.fr (0561332809), pascal.petit@irap.omp.eu (0561332828)
  • Résumé : Depuis quelques années des champs magnétiques sont détectés dans quasiment tous les types d’étoiles. Ces découvertes ont donné lieu à des études innovantes sur la cartographie des champs magnétiques et de leur impact sur l’environnement stellaire. Pour aller encore plus loin il est nécessaire d’allier la spectroscopie UV qui permet d’étudier les vents stellaires à de la spectropolarimétrie optique qui permet d’étudier le champ magnétique et la surface de l’étoile, et ainsi étudier les magnétosphères dans leur globalité et ce sur au moins une période complète de rotation de l’étoile. Pour cela, il faut aller dans l’espace.

Retrouvez l’ensemble des sujets de thèse 2012 proposés par l’IRAP dans la rubrique Offre de thèses

Auteur : [entrer nom prenom de l’auteur]

Date : 31/01/20122012/01/31

Plus d'actualités

Le rayonnement des étoiles massives sculpte les systèmes planétaires

Comment se forme un système planétaire tel que le système solaire ? Pour le comprendre, des scientifiques du CNRS au sein d’une équipe de recherche internationale1 ont étudié une pouponnière d’étoiles, […]

Service Web CDPP 3DView pour les observations de rayons X synthétiques SMILE SXI

La mission SMILE (Solar Wind Magnetosphere Ionosphere Link Explorer) est une mission conjointe de l’Agence spatiale européenne (ESA) et de l’Académie des sciences chinoise (CAS). SMILE étudiera la réponse dynamique […]

Le télescope James Webb assiste en direct à la destruction d’un océan terrestre tous les mois

Une équipe internationale impliquant pour la partie française des scientifiques (1) de l’Université Paris-Saclay, de l’université Toulouse III – Paul Sabatier, du laboratoire commun INCLASS (IAS/ACRI-ST), de l’Observatoire de Paris-PSL, […]

Rechercher