Observations

ENVISION

440px-EnVision_V1

Envision est une mission de classe moyenne proposée pour déterminer la nature de la géologie sur Vénus, son activité actuelle potentielle et ses interactions avec l’atmosphère de la planète, pour comprendre comment Vénus et la Terre ont pu évoluer de façon si différente. Quatre thématiques scientifiques principales pour la mission:

  • Activité–La géologie de Vénus est-elle active aujourd'hui ? À quelle échelle ?
  • Historique–Quels sont les environnements passés, les processus d'érosion, de resurfaçage?
  • Volatiles–Quels sont les couplages entre l'intérieur, la surface et l'atmosphère ?
  • Intérieur–Géodynamique, structure interne, évolution, champ de gravité

Les spectromètres proposés couvrent les gammes de longueur d’onde de l’UV à l’infrarouge et serviront à détecter des variations temporelles des températures de surface et de la concentration des gaz d’origine volcanique dans l’atmosphère. Ces mesures permettront aussi d’étudier les interactions entre la surface et l’atmosphère de la planète.

Mission sélectionnée pour une étude phase A pour l’appel d’offre de mission M5 de l’ESA. Lancement prévu en 2032. Participation à la construction de l’instrument français VenSpec-U (Venus spectrometer UV) de la mission, avec un consortium de laboratoires français (LATMOS, LESIA, IRAP, LMD) et laboratoires allemands pour les voies infra-rouge (Jörn Helbert, DLR).

Objectif : Comprendre la raison pour laquelle Vénus diffère tant de la Terre

Groupe thématique : PEPS

  • Responsable scientifique : Emmanuel Marcq (LATMOS-PI), Jérémie Lasue (IRAP-coI)
  • Responsable technique : Gabriel Guignan (LATMOS), Romain Mathon (IRAP)

Implication technique

L’IRAP est responsable du développement du concept mécanique de l’instrument et des supports optiques associés.

Objectifs et planning

La phase A de la conception de l’instrument se déroulera de janvier 2019 à juin 2021. Le but de cette phase est de démontrer la faisabilité des mesures en créant un prototype sur table de l’optique de l’instrument pour début 2021.
Une revue critique de l’instrument se déroulera le 1er semestre 2020, et une revue de sélection pour poursuivre en phase B est prévue pour mi-2021.
Un travail de CAO pour le concept final de l’instrument doit être mené en parallèle de la conception et de l’approvisionnement des pièces nécessaires pour le prototype optique. L’analyse thermique sera faite au LESIA.

Afficher le pied de page