IRAP > Observations > Expériences de laboratoire > Plateforme Nanograins

Observations

Plateforme Nanograins

nanograins

La plateforme Nanograins regroupe les dispositifs d'astrophysique de laboratoire PIRENEA et ESPOIRS.

  • PIRENEA (Piège à Ions pour la Recherche et l'Etude de Nouvelles Espèces Astrochimiques) est constitué d’une cellule à résonance ionique refroidie à ~30 K dans une enceinte à ultra-vide (~10-11 mbar), équipée de différentes interfaces qui permettent d'étudier les propriétés photophysiques et chimiques de nanograins et macromolécules en ambiance cosmique.
  • L'expérience ESPOIRS (Etudes Spectroscopiques des Propriétés Optiques dans l'InfraRouge et le Submillimétrique d'analogues de grains interstellaires) est un spectromètre infrarouge FTIR dédié à l'étude des propriétés optiques des grains froids. L'équipe participe à l'effort de mise à disposition des données dans l'Observatoire Virtuel (via le portail VAMDC).

Groupe thématique : MICMAC

  • Responsables scientifiques : C. Joblin / K. Demyk
  • Responsables techniques : A. Bonnamy / L. Noguès
    • Autres personnels techniques impliqués : T. Louge, N. Briat

Implication technique

  • Développement et intégration au dispositif PIRENEA d'un spectromètre infrarouge, afin de mesurer le spectre d'émission de nanograins et macromolécules sous l'excitation de photons ultraviolets. Cette fonctionnalité permettra de compléter les activités d'ESPOIRS afin de mesurer les spectres d'analogues de grains interstellaires et circumstellaires en ambiance cosmique, ce qui constitue une des responsabilités de l'équipe dans le projet européen Nanocosmos (2014-2020).
  • Développement de la base de données "Cosmic PAH analogues: experimental properties and kinetics".

Objectifs et Planning :

  • Réalisation d'un cryostat optique
  • Programmation d'un contrôleur de détecteur infrarouge
  • Réalisation de l'interfaçage informatique
  • Calibration du spectromètre
  • Mise en place de l'optique collectrice et des écrans thermiques dans PIRENEA
  • Intégration du spectromètre sur le dispositif PIRENEA
  • Ouverture de la base de données "Cosmic PAH analogues".
Afficher le pied de page