La recherche

Exoplanètes

Responsable : Pascal Fouqué

La première planète extra-solaire a été découverte en 1995. Le nombre de détections a ensuite considérablement augmenté avec aujourd'hui 538 planètes publiées. Cela est dû au développement de nouvelles techniques de détection (microlensing, observations directes...) ainsi qu'à l'utilisation de nouvelles technologies (Corot, Kepler, Herschel). Les membres de l'équipe "exoplanètes" de l'IRAP utilisent ces différentes méthodes pour compléter nos connaissances sur ces planètes : leur distribution, leur formation, leur liens avec l'étoile centrale... Le graal de ces études est de savoir si la Terre est, de par sa position dans la zone habitable et sa composition propice à la vie, une exception ou au contraire un cas banal dans l'Univers. Cette thématique est donc liée à l'étude de l'exobiologie.

Les images ci-après illustrent les quatre méthodes de détection des exoplanètes : vitesse radiale, transit, microlensing, imagerie directe.

methode-vitesse-radiale

Détection par la méthode des vitesses radiales

Methode_de_detection_par_transit

Détection au moyen des transits planétaires

moa_microlensing_planets

Détection par la méthode du micro-lensing

imagerie-directe

Détection par imagerie directe

Afficher le pied de page