Observations

DustEM

L’outil DustEM (dérivé du modèle de Désert et al., 1990) intéresse de plus en plus les astrophysiciens travaillant de l’Infrarouge proche au submillimétrique/millimétrique. Ce projet a été développé conjointement par l’IAS et l’IRAP. Cet outil, qui incorpore la physique des grains interstellaires(mécanismes d’excitation et d’émission, charge) calcule le spectre complet d’émission (totale et polarisée), le spectre d’extinction et la charge de grains de composition et structure variées en fonction de leur distribution de taille et de leurs propriétés optiques et thermiques. DustEM a été conçu de façon à inclure facilement des données expérimentales ou théoriques sur les propriétés des grains.

dustem

Le service d’observation DustEM (Dust Emissivity) a été labellisé en janvier 2014, au sein de l’OV-GSO.

Groupe thématique : MICMAC

  • Responsable scientifique : D. Paradis
  • Responsable technique : JM. Glorian

Implication scientifique et technique

Le code en fortran a été rendu disponible (http://www.ias.u-psud.fr/DUSTEM/), simultanément avec la sortie de la publication (Compiègne et al., 2011). L’outil DustEM_wrap, codé en IDL, développé dans son intégralité à l’IRAP, est une interface de minimisation modèle/données en émission-extinction-polarisation. Il permet la modélisation automatisée des SEDs extraites des cartes d’émission étendues (comme IRAS, COBE, Planck, Herschel, PILOT, etc …) et/ou de données spectrales dans l’infrarouge moyen-lointain et submillimétrique (comme Spitzer, FIRAS, SOFIA, ALMA, …), à l’aide des modèles de poussières les plus récents. Cet outil est disponible à la communauté via la page internet http://dustemwrap.irap.omp.eu/ sur laquelle l’utilisateur peut télécharger le code, nous envoyer des commentaires ou remarques, et laisser son adresse email pour être informé des nouvelles versions de l’outil.

Objectifs et Planning

DustEM sera par la suite utilisé comme moteur d’une interface web permettant aux utilisateurs de modéliser leurs données de façon interactive. Cette interface calculera et tracera l’émission de modèles de grains récents, pour différents champs de rayonnement et avec possibilité pour l’utilisateur de récupérer les fichiers de données. Des modèles couplant l’émission des grains avec des modèles d’agrégats seront également incorporés dans DustEM. L’outil bénéficiera des avancées en astrophysique de laboratoire (plateforme nanograins à l’OMP/IRAP). Par la suite nous rendrons cet outil compatible avec l’Observatoire Virtuel.

Ressources Complémentaires :

Afficher le pied de page