Observations

ATHENA XIFU

Athena_klein

L'observatoire spatial Athena (Advanced Telescope for High-ENergy Astrophysics) est la mission L2 du programme Cosmic Vision de l’ESA. Son lancement est prévu pour 2030/31 et il étudiera l'Univers chaud et énergétique. Athena sera doté d'un télescope X de 1,4 m2 de surface collectrice efficace à 1 keV et de 12 m de focale et de 2 instruments focaux dont un spectromètre intégral de champs, le XIFU (X-ray Integral Field Unit). C’est l’instrument novateur d’Athena avec une résolution spectrale de 2,5 eV sur l'ensemble de son champ de vue de 5' de diamètre. Le X-IFU est développé par un consortium européen piloté par D. Barret comme PI (IRAP) et par deux collaborateurs, aux Pays-Bas (SRON) et en Italie (INAF). Le CNES assure la maîtrise d’oeuvre du XIFU. Des contributions importantes seront également fournies par les Etats Unis, la Belgique, l’Allemagne, l’Espagne, la Suisse et la Pologne.

Objectif : Etudier l’Univers chaud et énergétique

Groupe thématique : GAHEC

  • Responsable scientifique : D. Barret / E. Pointecouteau
  • Responsable technique : L. Ravera

Implication technique

L’implication de l’IRAP se fait à plusieurs niveaux :

  • En tant que laboratoire PI, l’IRAP s’implique sur certaines activités de niveau « instrument » (e.g. participation à l'équipe système, à l'équipe instrument, ...).
  • L’IRAP est responsable (spécifie, assemble, valide le) du Digital Readout Electronics (DRE, électronique qui contrôle
    la lecture multiplexée en fréquence des 3840 pixels de l’instrument XIFU) :
    • L’IRAP développe le DRE-DEMUX :
      • Développement du circuit intégré numérique qui contrôle la lecture multiplexée en fréquence
      • Développement de modules électroniques, (cartes électroniques & boîtiers)
    • L’IRAP spécifie le DRE-EP (développement réalisé par le CEA/Saclay et l’IFCA/Santander)
  • L’IRAP est responsable du segment sol de l’instrument XIFU.
  • L’IRAP est co-responsable, avec le CNES, d’un banc de test permettant de mettre en oeuvre des microcalorimètres de type TES (Transition Edge Sensors).

Objectifs et planning

  • Q3 2018 : Officialisation des consortia instrument par l’ESA (ICC)
  • Q1 2019 : Revue de fin de phase A (I-PRR)
  • 2019-21 : Développement / tests du DRE-DEMUX DM (limité à 2 chaines de mesure)
  • mi-2021 MAR : Mission Adoption Review (vérification de la maturité technologique)
  • Novembre 2021 : Adoption de la mission par l’ESA (SPC)
  • 2022-23 : Développement / tests du DRE-EM (complet : 96 chaines de mesure)
  • Q4 2024 : CDR X-IFU
  • 2025 : Développement / tests / qualification du DRE QM (1/3 du DRE)
  • 2026-27 : Développement / tests / acceptance du DRE FM (complet : 96 chaines de mesure)
  • 2028 : Livraison de l’instrument à l’ESA
  • 2031 : Lancement

Ressources complémentaires

Afficher le pied de page