Observations

CALIPSO

calipso

L'acronyme CALIPSO signifie "CALibration d’Instruments Particules et Services d’Observation"

Le groupe PEPS conçoit et fabrique des spectromètres d’électrons et des spectromètres de masse des ions dans la gamme d’énergie allant de quelques eV à plusieurs dizaines de keV. Ces spectromètres doivent être étalonnés avant d’être livrés aux différentes agences spatiales. Le système qui était disponible jusqu’à maintenant n’était plus dans les normes de sécurités et de propreté pour pouvoir prétendre aux normes du spatial. Le groupe PEPS a donc investit dans un nouveau système d’étalonnage complet, moderne, pour mener à bien les développements instrumentaux et les R&T du groupe. Cette nouvelle plateforme, CALIPSO, a été mise en service en 2018 et sera ouverte vers l’extérieur en 2020.

Objectif : doter l’IRAP d’un système complet d’étalonnage précis des spectromètres d’électrons et des spectromètres de masse des ions dans la gamme d’énergie allant de quelques eV à plusieurs dizaines de keV, avec une mesure absolue du flux.

Groupe thématique : PEPS

  • Responsable scientifique : Nicolas ANDRE
  • Responsable technique : Eric LE COMTE

Implication technique

CALIPSO représente l’exploitation de 3 enceintes à vide (CALIPSO 1, 2, 3) d’un volume respectivement de 2.5 m^3, 1m^3 et 200L dotées de canons à ions et électrons dans une gamme d’énergie comprise entre une centaine d’eV et 30 KeV. A cela s’ajoute une enceinte de stockage de 125L et d’une étuve sous vide de 125L. Tous les systèmes sont dotés d’automatismes capables de piloter les canons, les déplacements, et d’acquérir les différents paramètres des instruments en H 24 sur des périodes allant de quelques heures à plusieurs semaines.

Objectifs et Planning

L’objectif principal est de doter l’IRAP d’un système complet d’étalonnage précis des spectromètres d’électrons et des spectromètres de masse des ions dans la gamme d’énergie allant de quelques eV à plusieurs dizaines de keV, avec une mesure absolue du flux.
Depuis fin 2017 CALIPSO 1, 2,3 sont opérationnels pour des énergies supérieures à 1 keV et vont être utilisés tout au
long de 2019 pour les étalonnages des instruments suivants :

  • Dans CALIPSO 1 : 
    • Etalonnage de Solar Orbiter PAS FS de janvier à juin 2019.
    • R et T Surface de Conversion à reprendre au premier semestre 2019.
    • Ambre au deuxième semestre 2019
  • Dans CALIPSO 2 :
    • Mesure du gain différentiel des MCP JUICE de janvier à mars 2019.
    • Durée de vie des MCP JUICE au premier semestre 2019.
    • Mise en place d’un écran cylindrique permettant un vide thermique (-20°C, +60°C) au second semestre 2019.
    • Evolution du canon UV actuel par le remplacement des leds 70 mW par des leds 300 mW.
  • Dans CALIPSO 3 :
    • Test en durée de vie des CEM de Solar Orbiter début 2019.
    • Test de l’ASIC IMAP CSW au cour du premier semestre 2019.

Tout au long de l’année, il y aura des intégrations de nouvelles fonctions :

  • Mise en place d’un système permettant l’homogénéisation et l’augmentation du flux dans CALIPSO 1.
  • Intégration d’une Carte DAC dans CALIPSO 3 permettant l’harmonisation des logiciels de contrôle sur toutes les enceintes.

Pour les années à venir, il faudra ajouter le contrôle du champ magnétique sur CALIPSO 1 pour pouvoir travailler en basse énergie (autour de 100 eV).

Des travaux de mise en sécurité des zones hautes-tensions ont été réalisés en 2018.

  • Protection HT et UV du canon à électrons de CALIPSO
  • Mise en place de gyrophares de signalisation de HT et de flux UVC dans CALIPSO 1 et 2

Les aspects documentation sur l’ensemble des CALIPSO seront traités en priorité en 2019

Afficher le pied de page