Observations

Cubesat 3UTransat

Le développement des nanosatellites élargit singulièrement la palette des outils mis à disposition des scientifiques, à condition de concevoir des instruments et des objectifs scientifiques ciblés adapté à ce nouveau contexte. Dans les domaines où ils sont performants, il semble inévitable que les nanosatellites (ou « cubesats ») remplacent progressivement les plateformes plus importantes, dont les coûts et les délais de développement / lancement restent prohibitifs.
Nous considérons que la surveillance du ciel X-dur, qui reste un domaine d’actualité avec le développement de l’astronomie multi-messagers et celui de l’astronomie du ciel transitoire, constitue un objectif de grand intérêt, particulièrement adapté aux performances des nanosatellites. Cette proposition a été soumise à l’évaluation de la prospective CNES2019.

Objectif : conception d'un Cubesat 3U pour la détection des sources transitoires RX durs

Groupe thématique : GAHEC

  • Responsable scientifique : J.-L. Atteia, D. Barret
  • Responsable technique : R. Pons

Implication technique

Tests et mesure des performances des détecteurs avec leur électronique - réalisation de la charge utile d’un cubesat 3U.

Objectifs et planning

Réalisation d’un démonstrateur à l’horizon 2022, l’année 2019 étant consacrée aux études scientifiques (simulation et optimisation des détecteurs et de la charge utile) et techniques (performance des détecteurs proposés, performances de la plateforme et de la constellation).

Afficher le pied de page