IRAP > Grand Public > Revues de Presse > Cérès (NASA Dawn)

Grand Public

Cérès (NASA Dawn)

Ci-après figurent quelques articles de presse relatifs à la planète naine Cérès et aux découvertes auxquelles ont contribué certains chercheurs de l'IRAP :

NASAdawn

17 février 2017 : "Sur Cérès, des ingrédients propices à l’apparition de la vie" - LeMonde.fr

La vie aurait-elle pu apparaître ailleurs que sur Terre ? C’est une des lancinantes questions que se posent les astrophysiciens et autres exobiologistes. La vie, ou plutôt des molécules complexes carbonées, ils l’ont cherchée et la cherchent encore sur Mars avec un robot comme Curiosity. Ils en ont trouvé des briques élémentaires sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko grâce à la sonde européenne Rosetta. Ils suspectent aussi que des lunes de Jupiter (Europe) ou de Saturne (Titan ou Encelade) pourraient abriter de telles traces organiques dans les océans liquides qu’on soupçonne sous leurs surfaces gelées. Et voici que, grâce à la sonde Dawn de la NASA, une autre candidate pointe son nez : Cérès. C’est une planète dite « naine », orbitant dans la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter, à environ 370 millions de kilomètres du Soleil. Elle est quasi-sphérique et tourne autour de ce dernier, mais Cérès n’est pas une planète, car elle n’a pas fait le ménage sur son orbite occupée par de multiples corps rocheux. C’est cependant un gros morceau, de 950 kilomètres de diamètre, qui représente le tiers de la masse de la ceinture d’astéroïdes. Depuis l’arrivée de Dawn dans son voisinage, en mars 2015, les révélations et les surprises se succèdent, dévoilant une complexité inattendue pour un tel corps. Les premières photographies montrent des taches blanches dans des cratères, attribuées à la présence de sels remontant à la surface. Lire l'article de presse ...

5 septembre 2016 : "Cérès, mort-vivant de l’espace" - Le Monde

Ce voyage de huit ans valait le détour. La sonde américaine Dawn de la NASA vient de livrer de nouvelles images et données à propos de ­Cérès, corps le plus brillant et le plus gros de la ceinture d’astéroïdes située entre Mars et Jupiter. Les six articles, publiés simultanément par Science le 2 septembre, confirment tout l’intérêt de cette planète naine quasi sphérique, presque aussi grosse que Pluton avec ses 950 kilomètres de diamètre. Lire l'article de presse ...

29 juin 2016 : "Recent Hydrothermal Activity May Explain Ceres' Brightest Area" - NASA

The brightest area on Ceres, located in the mysterious Occator Crater, has the highest concentration of carbonate minerals ever seen outside Earth, according to a new study from scientists on NASA's Dawn mission. The study, published online in the journal Nature, is one of two new papers about the makeup of Ceres. Lire l'article de presse ...

1er avril 2016 : "La planète naine Cérès cacherait de l’eau sous sa surface" - Futura-Sciences

Cérès est le plus gros objet de la ceinture d’astéroïdes et la première planète naine jamais visitée. La sonde Dawn en a débuté l'exploration il y a tout juste un an. L'équipe de la mission vient de dévoiler des images en haute résolution de la surface de Cérès et revient sur les principales énigmes encore non résolues : ses mystérieux volcans, ses étranges taches lumineuses et, surtout, la présence d’eau sous sa surface. Lire l'article de presse ...

12 mars 2016 : "Les énigmatiques reliefs de Cérès" - Futura-Sciences

Voici un an, Cérès, plus gros corps de la ceinture d’astéroïdes, devint la première planète naine jamais visitée. La mission Dawn qui venait de s’installer autour, nous a depuis révélé un monde glacé aux paysages intriguant et pas encore très bien compris, tels les taches blanches ou le mont Ahuna. Sa présence ne s’explique pas très bien. Lire l'article de presse ...

14 janvier 2016 : "Des sels font briller Cérès" - Pour la Science

D’après les données de la sonde Dawn, les mystérieux points lumineux à la surface de la planète naine Cérès seraient des zones riches en sulfate de magnésium. Lire l'article de presse ...

18 décembre 2015 : "Les mystérieuses taches brillantes de Cérès enfin expliquées" - Futura-Sciences

Cela fait quelques mois que la sonde Dawn a pu observer précisément Cérès. Les premières images ont soulevé de nombreuses questions, notamment à propos de la présence mystérieuse de taches brillantes. Après une analyse approfondie, la Nasa a pu déterminer leur composition. Lire l'article de presse ...

9 décembre 2015 : "New Clues to Ceres' Bright Spots and Origins" - NASA JPL

Ceres reveals some of its well-kept secrets in two new studies in the journal Nature, thanks to data from NASA's Dawn spacecraft. They include highly anticipated insights about mysterious bright features found all over the dwarf planet's surface. In one study, scientists identify this bright material as a kind of salt. The second study suggests the detection of ammonia-rich clays, raising questions about how Ceres formed. Lire l'article de presse ...

Afficher le pied de page