IRAP > Grand Public > Revues de Presse > MSL-CHEMCAM (Curiosity)

Grand Public

MSL-CHEMCAM (Curiosity)

Ci-après figurent quelques articles de presse relatifs à la mission MSL-CHEMCAM à laquelle contribuent les personnels de l'IRAP :

Curiosity

Octobre 2018 : "Les études des roches martiennes récompensées par Elsevier" - CNRS

Un article publié par William Rapin (IRAP, CNRS/Université Toulouse 3 Paul Sabatier), Christophe Drouet (CIRIMAT, CNRS/Université de Toulouse Paul Sabatier/INP Toulouse) et des collaborateurs de plusieurs laboratoires du CNRS et étrangers, a reçu le prix "Most relevant publication of 2017" décerné par la revue Spectrochimica Acta - Part B Atomic Spectroscopy d'Elsevier.

En lien avec la mission ChemCam d'exploration du cratère GALE sur la planète Mars, les scientifiques étudient les roches martiennes, notamment par des données de spectroscopie LIBS faite avec le rover Curiosity ou avec son analogue terrestre localisé à l'IRAP. Pour cet article publié l'an dernier et récompensé ce mois-ci, Christophe Drouet a notamment synthétisé des analogues de roches phosphatées martiennes (hydroxyapatites dopées en chlore et fluor) et les a caractérisés pour aider à suivre en particulier le signal de l'hydrogène, et donc de l'eau, par la technique LIBS. Le prix a été remis en parallèle de la conférence SCIX ("The great SCIentific eXchange") de la Federation of Analytical Chemistry and Spectroscopy Societies à Atlanta. Plus d'infos ...

Quantification of water content by laser induced breakdown spectroscopy on Mars. Rapin W., Meslin P.-Y., Maurice S., Wiens R.C., Laporte D., Chauviré B., Gasnault O., Schröder S., Beck P., Bender S., Beyssac O., Cousin A., Dehouck E., Drouet C., Forni O., Nachon M., Melikechi N., Rondeau B., Mangold N., Thomas N.H. Spectrochimica Acta Part B, 130 (2017) 82-100, doi : 10.1016/j.sab.2017.02.007

10 octobre 2018 : Curiosity a changé de cerveau et devrait bientôt reprendre du service - Futura-Sciences

Curiosity est sain et sauf, il va bien mais rencontre toutefois des problèmes de mémoire. En attendant de trouver l'origine de la panne et de la réparer, le rover de la Nasa a basculé sur son deuxième cerveau. Lire l'article de presse ...

13 septembre 2018 : "Opportunity en difficulté sur Mars, et les autres alors ?" - CNES

La planète Mars subit actuellement une gigantesque tempête de poussière qui a provoqué une rupture de communication avec le rover Opportunity de la NASA. Curiosity subit-il le même sort ? Faut-il s’inquiéter pour l’atterrissage d’InSight en novembre ? Le point avec Francis Rocard, responsable des programmes d’exploration du Système solaire, au CNES. Lire l'article de presse ...

11 septembre 2018 : Mars : couvert de poussière, Curiosity poursuit son enquête sur la crête Vera Rubin

Sur les contreforts du mont Sharp, sur Mars, Curiosity a essuyé la grande tempête de poussière sans dommages. Sillonnant la crête de Vera Rubin, un site très intéressant, le robot-géologue a été confronté à une roche inhabituellement très dure. De quoi se compose-t-elle ? Lire la suite ...

18 juin 2018 : Made in Toulouse, le robot Curiosity trouve des molécules organiques complexes sur la planète Mars - Actu.fr

Le robot de la Nasa, Curiosity, en partie fabriqué à Toulouse, a découvert en ce printemps 2018 des "molécules organiques complexes" et du méthane sur la planète Mars. Lire l'article de presse ...

18 juin 2018 : Mars : 2 rovers en pleine tempête - Cité de l'Espace

La planète rouge connaît une tempête globale comme il en arrive tous les 3 à 4 années martiennes. Doté de panneaux solaires, le rover Opportunity est à l’arrêt. Équipé d’une pile au plutonium, Curiosity peut continuer à travailler. Lire l'article de presse ...

11 juin 2018 : Découverte de Curiosity : les conséquences pour les prochaines missions martiennes - Futura-Sciences

Les émissions de méthane sont saisonnières et des molécules organiques sont emprisonnées dans des roches sédimentaires anciennes : les dernières découvertes de Curiosity sont de bon augure pour la suite de l'exploration et l'étude de Mars. La Nasa, l'ESA et le Cnes vont s'affairer à découvrir des indices d'une forme de vie passée avec les rovers ExoMars 2020 et Mars 2020, nous explique Francis Rocard. Lire l'article de presse ...

11 juin 2018 : Curiosity a (encore) vu du méthane sur Mars - Le Monde

La présence de méthane sur la planète Mars constitue un feuilleton à multiples ­rebondissements. Le suspense est d’autant plus grand que, sur Terre, 90 % du CH4 a pour origine l’activité d’êtres vivants. Les sondes ­Viking n’en avaient pas vu en 1976 – pas plus que d’autres molécules organiques. En 2004, Mars Express en avait observé des traces dans l’atmosphère, peu après que des télescopes terrestres eurent aussi cru en détecter. Mais ces mesures n’avaient d’abord pas été confirmées par le rover Curiosity, de la NASA, en 2013. Pourtant, l’année suivante, le petit robot avait fait machine arrière en révélant la ­présence de « pics » minuscules d’émission de ce gaz, constatés sur une période de vingt mois. Curiosity a depuis vaillamment poursuivi ses mesures, engrangeant des données pendant trois années martiennes – 55 mois terrestres. Ses observations sont ­présentées dans la revue Science du 8 juin. Elles montrent des ­variations saisonnières marquées dans les concentrations de ­méthane, qui atteignent leur maximum à la fin de l’été dans l’hémisphère nord de Mars. Lire l'article de presse ...

11 juin 2018 : Les molécules organiques sur Mars piquent notre Curiosity ! CNES

Deux résultats importants viennent d’être publiés conjointement dans la revue scientifique Science ce jeudi 7 juin 2018. Les deux articles correspondants décrivent des résultats obtenus avec l’expérience Sample Analysis at Mars (SAM), à bord du rover martien Curiosity. Le premier article porte sur le cycle du méthane présent dans l’atmosphère. Cette molécule a été détectée avec le spectromètre laser (Tunable Laser Spectrometer - TLS) de SAM depuis le début des opérations de Curiosity sur Mars en 2012. Sa présence suscite des interrogations car il est normalement détruit en quelques centaines d’années dans l’atmosphère de Mars. Le second article rapporte la détection de molécules organiques soufrées dans un échantillon martien provenant de la couche de base du mont Sharp, le piton central du cratère Gale que Curiosity est en train de gravir. L’échantillon « Mojave » a été prélevé dans une mudstone nommée Murray. Cette formation, et donc les roches qui y sont présentes, proviennent d’un environnement lacustre présent lors de la formation du cratère Gale il y a de cela 3,5 à 3,8 milliards d’années. Mojave est constitué d’argiles, mais également de sulfates telles que la jarosite. Lire l'article de presse ... Lire l'article de presse ...

11 juin 2018 : Les nouvelles découvertes de Curiosity sur Mars - Le Point

Le rover Curiosity, envoyé par la Nasa sur la planète rouge en août 2012, a repris ses forages et identifié des molécules organiques complexes dans le sol. Lire l'article de presse ...

11 juin 2018 : Curiosity suscite l’espoir - Air&Cosmos

Deux nouvelles découvertes de l’infatigable rover américain, qui évolue sur Mars depuis bientôt 6 ans, constituent une avancée notable dans l'étude de traces de vie potentielles sur la planète rouge. Annoncée avec grand bruit par la Nasa, la conférence de presse qui s’est tenue le 7 juin précédait la publication dans la revue américaine Science de deux articles scientifiques, consacrés à la découverte de nouvelles molécules organiques dans des roches martiennes d’une part, et à la mise en évidence d’un cycle dans les variations de concentration du méthane dans l’atmosphère de la planète rouge d’autre part, grâce aux résultats obtenus par le rover Curiosity de la mission Mars Science Laboratory (MSL). Pour mémoire, l’engin avait été déposé 6 août 2012 sur Mars, dans le cratère Gale, non loin du mont Sharp. Le 22 mars dernier, il avait dépassé les 2 000 sols martiens. Lire l'article de presse ...

11 juin 2018 : Curiosity et la quête des molécules organiques sur Mars - Cité de l'Espace

L’instrument SAM, auquel la France participe, du rover Curiosity de la NASA a confirmé la présence de molécules organiques sur Mars et mis en évidence une variation des concentrations de méthane dans l’atmosphère en fonction des saisons. Lire l'article de presse ...

8 juin 2018 : Vie sur Mars : « Curiosity fait 2 découvertes capitales » - CNES

Grâce à son instrument SAM, opéré depuis le CNES de Toulouse, le rover Curiosity a identifié du méthane et de nombreuses molécules organiques sur Mars. 3 questions à Francis Rocard, responsable des projets d’exploration du Système solaire au CNES. Lire l'article de presse ...

8 juin 2018 : Vie sur Mars : Curiosity et la Nasa découvrent d'intrigantes molécules organiques - Futura-Sciences

Sur Mars, les analyses de Curiosity établissent de façon solide la présence de molécules organiques au sein de roches sédimentaires. Ses instruments confirment également la présence de variations saisonnières de méthane dans l'atmosphère autour de lui. Méthane et molécules organiques pourraient être des biosignatures de formes de vie mais leurs origines pourraient également être abiotiques. La découverte de la vie sur Mars n'est donc pas encore faite. Lire l'article de presse ...

8 juin 2018 : Découverte prometteuse dans la quête de la vie sur Mars - 20minutes

Le robot Curiosity a détecté de la matière organique, ce qui signifie qu'il y a pu avoir de la vie par le passé... Lire l'article de presse ...

8 juin 2018 : Molécules organiques et méthane saisonnier sur Mars : les découvertes capitales de Curiosity - Trust my Science

La NASA vient enfin d’annoncer les découvertes effectuées par le rover Curiosity. Après s’être posé sur le sol martien le 6 août 2012, le robot a débuté sa mission d’exploration du cratère Gale et a pu fournir d’impressionnantes images de la planète rouge. Mais ce n’est pas tout, grâce à des prélèvements effectués le mois dernier, le robot vient de nous apporter d’étonnantes découvertes, au nombre desquelles la présence de molécules organiques complexes dans le sol martien. Lire l'article de presse ...

7 juin 2018 : Espace : la Nasa annonce avoir découvert des molécules organiques sur la planète Mars - France Info

"Bien qu'elles soient communément associées à la vie, les molécules organiques peuvent également être créées par des processus non biologiques", précise l'agence spatiale américaine. Lire l'article de presse ...

7 juin 2018 : Des molécules organiques liées à la vie découvertes sur Mars

La NASA vient d’annoncer dans une conférence de presse spéciale, tenue jeudi à 20 heures (heure française), avoir découvert sur Mars des molécules organiques complexes et du méthane, autant d’éléments liés à la vie. Une nouvelle importante, même si une vie, passée ou présente, même microbienne, n’a pas été encore directement observée. Il n’en demeure pas moins que la position de la Terre comme seul refuge de la vie dans l’univers est en train, peu à peu, de s’effriter. Lire l'article de presse ...

7 juin 2018 : Curiosity finds that Mars’ methane changes with the seasons - ScienceNews

To Martian methane, there is a season. NASA’s Curiosity rover has found evidence that methane in Mars’ thin atmosphere varies during the year. Higher concentrations appear in late summer and early autumn in the northern hemisphere and lower concentrations in the winter and spring, researchers report in the June 8 Science. Lire l'article de presse ...

4 juin 2018 : Mars Curiosity's Labs Are Back in Action - NASA

NASA's Curiosity rover is analyzing drilled samples on Mars in one of its onboard labs for the first time in more than a year. Lire l'article de presse ...

23 mars 2018 : "Mars : des molécules organiques sur la Planète rouge ?" - Futura-Sciences

Curiosity a détecté plusieurs fois de la matière organique à la surface de Mars. Mais comment est-elle arrivée là ? Pour des chercheurs, ces ingrédients qui peuvent être à l'origine de la vie viendraient en grande quantité de l'espace. Lire l'article de presse ...

22 mars 2018 : "Curiosity passe le cap des 2000 sols" - La Cité de l'Espace

Le rover de la NASA cumule désormais 2000 sols (jours martiens) d’exploration à la surface de la planète rouge depuis son arrivée le 6 août 2012. Sa caméra-laser franco-américaine ChemCam a permis d’analyser à distance plus de 2000 cibles. Lire l'article de presse ...

22 mars 2018 : "2 000 sols pour Curiosity" - Air & Cosmos

Le rover Curiosity de la mission Mars Science Laboratory (MSL) fête ce 22 mars son 2 000e sol (jour martien) sur Mars, soit 2 049 jours terrestres –le jour solaire sur la planète rouge dure en moyenne 24h39, soit 2,75 % plus longtemps qu’un jour terrestre. Pour mémoire, Curiosity avait été déposé 6 août 2012 sur Mars, dans la région du mont Sharp, à l’intérieur du cratère Gale. Sa mission était au départ programmée pour durer une année martienne (environ 669 sols), ou 687 jours terrestres. Lire l'article de presse ...

13 mars 2018 : "Automating Science on Mars" - The Planetary Society

NASA has sent a robot to Mars that autonomously picks out targets to zap with its laser, blasting a little bit of rock to plasma. It's for science! Lire l'article de presse ...

28 février 2018 : "Curiosity Tests a New Way to Drill on Mars" - JPL

NASA's Mars Curiosity rover has conducted the first test of a new drilling technique on the Red Planet since its drill stopped working reliably. Lire l'article de presse ...

17 février 2018 : "Que devient le robot «toulousain» Curiosity ?" - La Dépêche du Midi

Depuis son arrivée sur Mars, dans le cratère Gale, le 6 août 2012, le rover Curiosity avance à son rythme. 18 kilomètres parcourus en janvier 2018. C'est peu, mais suffisant pour donner satisfactions à ses concepteurs. «Cette machine a été conçue non pour affirmer qu'il existe des traces de vie actuellement à la surface, mais pour démontrer l'habitabilité de Mars», précise Francis Rocard, responsable des programmes exploration au Cnes de Toulouse. Ce qu'a fait Curiosity. Si c'est la Nasa américaine qui est à l'origine de cette mission, Toulouse a développé l'un des éléments essentiels du rover : la Chemcam. Lire l'article de presse ...

3 février 2018 : "Plus de 2 000 jours d’activité sur Mars pour le rover Curiosity" - Le Monde

La NASA vient de diffuser une spectaculaire vidéo panoramique du cratère Gale vu du flanc du mont Sharp sur lequel progresse le rover martien. Cette vidéo panoramique a été assemblée à partir d’images prises l’automne dernier par la caméra à grand angle de l’instrument MastCam de Curiosity. Elle permet de voir le chemin parcouru par le rover depuis son atterrissage en août 2012, soit un parcours de plus de 18 km. Lire l'article de presse ...

3 février 2018 : "Curiosity nous offre un sublime panorama de Mars !" - SciencePost

Le désormais célèbre rover de la Nasa Curiosity nous offre des images inédites et superbes, un panorama du cratère de Gale. Après plus de cinq ans de mission, le petit robot continue de nous étonner. Lire l'article de presse ...

2 février 2018 : "Curiosity fête ses 2 000 jours sur Mars !" - SciencePost

Le rover Curiosity fêtait il y a quelques jours un drôle d’anniversaire : ses 2 000 jours sur Mars. Une véritable prouesse quand on sait que la mission ne devait au départ durer que 687 jours. Lire l'article de presse ...

20 décembre 2017 : "Curiosité bien placée" - ScienceTips

Où l’on découvre un robot parti à la recherche de traces de vie sur Mars. Lire l'animation ...

26 octobre 2017 : "Curiosity Mars Rover Tests Drill after Long Delay" - Scientific American

Dormant since late 2016, the rover’s rock-boring drill could soon come back online. Lire l'article de presse ...

17 octobre 2017 : "La fabuleuse histoire de la pierre de Mars" - La Dépêche du Midi

C'est un petit caillou noir de 5,5 grammes de la famille des NWA. Parti il y a plusieurs milliards d'années de la planète Mars, il a traversé l'atmosphère une première fois pour s'écraser sur Terre, à la frontière du Maroc et de l'Algérie. Lire la suite ...

12 octobre 2017 : "Sur Mars, un lac aurait bien existé dans le cratère Gale" - Futura-Sciences

Il y avait peut-être des océans sur Mars, il y a un peu moins de 4 milliards d'années, cela est sujet à discussion. En tout cas, il y avait au moins des lacs et des rivières, notamment dans le cratère Gale. Une équipe de chercheurs ayant analysé les observations des premières couches sédimentaires à la base du mont Sharp réalisées par le rover Curiosity, confirme qu'il y avait une étendue d'eau liquide à cet endroit, entretenue bon an mal an, durant plusieurs centaines de millions d'années. Lire l'article de presse ...

29 septembre 2017 : "Le 500 000e tir de la caméra laser ChemCam a été opéré depuis Toulouse" - La Dépêche du Midi

La caméra laser ChemCam, qui équipe le rover Curiosity, a franchi la semaine dernière le cap des 500 000 tirs effectués sur les roches martiennes. Une fierté pour les équipes du centre spatial de Toulouse. Lire l'article de presse ...

22 septembre 2017 : "Mars : un demi million de tirs laser pour ChemCam" - La Cité de l'Espace

La caméra laser ChemCam, montée sur le robot Curiosity qui vient de fêter ses cinq ans de pérégrinations sur Mars, vient d’effectuer son 500.000ème tir laser pour analyser les roches sur la planète rouge. Lire l'article de presse ...

21 septembre 2017 : "Sur Mars, Curiosity a dégainé 500.000 fois son «sabre laser» (et ce n'est pas rien)" - 20 minutes

Inventée et pilotée à Toulouse, la caméra laser du rover Curiosity vient d'effectuer son 500.000e tir sur le sol martien. Un résultat inespéré au départ et précieux pour la science... Lire l'article de Presse ...

3 septembre 2017 : "Sur Mars, la surface serait balayée par des millions de tourbillons de poussière... par jour" - Futura-Sciences

Des chercheurs ont calculé une nouvelle estimation du nombre et des caractéristiques des fameux tourbillons de poussière martiens, cousins des dust devils sévissant sur Terre. Ils pourraient y en avoir plus de 100 millions par jour. Lire l'article de presse ...

11 août 2017 : "Sur Mars, Curiosity observe de fascinants nuages" - Futura-Sciences

Cela fait maintenant cinq années terrestres que Curiosity a débarqué sur Mars. Ces derniers jours, le rover a pu observer l'apparition de nuages filandreux au petit matin. Il semble que ces derniers soient un peu en avance sur la saison. Lire l'article de presse ...

6 août 2017 : "Curiosity : 5 ans de découvertes" - La Dépêche du Midi

On fête aujourd'hui les cinq ans de la mission Curiosity sur Mars… et de la ChemCam toulousaine. Le robot nous en a appris beaucoup sur l'histoire de la planète, notamment sur son habitabilité… Lire l'article de presse ...

19 juillet 2017 : Sur Mars, Curiosity s’autorise quelques jours de vacances - SciencePost

Du 22 juillet au 1er août, la NASA coupera toutes les communications avec le rover Curiosity — avec tous ses engins sur Mars d’ailleurs (deux rovers et trois orbiteurs) grâce aux joies d’une conjonction solaire qui a lieu tous les deux ans. Un peu de vacances martiennes donc.  Lire l'article de presse ...

14 juin 2017 : "Mars : Curiosity révèle une étonnante diversité d'environnements" - Futura Sciences

Grâce à Curiosity, qui se promène dans le cratère Gale, les scientifiques brossent un portrait toujours plus riche et vivant du passé de Mars. Un passé où, visiblement, la planète bénéficiait d'un climat plus doux et humide, compatible avec une vie microbienne. De nouvelles analyses montrent une diversité d'environnements inattendue dans cette région qui fut autrefois un lac. Lire l'article de presse ...

4 mai 2017 : "Les roues perforées de Curiosity" - CNES

Depuis qu'il a atterri dans le cratère Gale le 6 août 2012, le rover Curiosity a parcouru 16 km grâce à ses 6 roues en aluminium de 50 cm de diamètre et 40 cm de large. Ces roues motrices sont régulièrement inspectées par la caméra scientifique MAHLI qui plonge alors son regard sous le châssis du véhicule. C'était le cas le 29 avril 2017. Sur les images mises en ligne par l'Agence spatiale américaine, on note la présence de fissures et trous assez conséquents sur la roue centrale gauche du robot. Est-ce grave ? Nous avons posé la question à Francis Rocard, responsable des programmes d'exploration du Système solaire au CNES. Lire l'article de presse ...

23 janvier 2017 : "Curiosity observe un ancien lac sur Mars" - Futura-Sciences

C'est une première pour le rover Curiosity qui est arrivé sur Mars en 2012. Le robot semble avoir découvert les restes fossilisés de fentes de dessiccation laissées par l'assèchement d'un lac il y a des milliards d'années. Lire l'article de presse ...

17 janvier 2017 : "Curiosity finds Mars rock that may be a meteorite made from iron" - New Scientist

NASA’s Curiosity rover may have found its third meteorite on Mars. Lire l'article de presse ...

12 janvier 2017 : "Une météorite analysée sur Mars par CHEMCAM" - TechnoScience

Des scientifiques de la mission Mars Science Laboratory (MSL) ont remarqué une roche étrange le long du chemin vers le Mont Sharp. Les images prises par l'instrument Mastcam (Curiosity Mast Camera) montraient une roche de la taille d'une balle de golf et qui ressemblait à une boule de métal fondu. L'aspect sombre, lisse et lustré de cette roche et sa forme sphérique ont attiré leur attention. Ils ont alors décidé d'effectuer des tirs lasers pour en déterminer la composition. Lire l'article de presse ...

2 janvier 2017 : "Le rover Curiosity repère des roches violettes à la surface de Mars" - SciencePost

La planète Mars a beau apparaître totalement rouge, le rover de la NASA nommé Curiosity est parvenu à capturer un cliché d’une région montagneuse de la planète où l’on distingue des roches de couleur violette près de la base du mont Sharp. Lire l'article de presse ...

16 décembre 2016 : "La vie a pu exister sur Mars ! Curiosity le montre une nouvelle fois" - Futura Sciences

Curiosity continue d’explorer le mont Sharp, au centre du cratère Gale, constitué à sa base de dépôts lacustres. Les derniers résultats présentés racontent comment, dans le passé, les sédiments de l’ancien lac ont pu interagir avec les eaux souterraines en modifiant la chimie. Tout indique, une fois de plus, que les ingrédients nécessaires à la vie étaient réunis. Lire l'article de presse ...

1er décembre 2016 : "Une météorite analysée sur Mars par ChemCam" - CNES

Une météorite de fer-nickel vient d’être découverte sur Mars et examinée in situ grâce au spectromètre de l’instrument ChemCam à bord du rover Curiosity. Trois questions à Pierre-Yves Meslin, chercheur à l’IRAP et membre de l’équipe ChemCam. Lire l'interview ...

29 novembre 2016 : "Sylvestre Maurice, astrophysicien : «L'exploration de Mars se passe à Toulouse»" - La Dépêche du Midi

L'astrophysicien Sylvestre Maurice, également planétologue à l'IRAP (CNRS / UT3 Paul Sabatier), donne ce soir une conférence sur l'exploration de la planète Mars. Pourquoi parler de Mars au grand public ? Lire l'interview ...

20 octobre 2016 : "Curiosity sur Mars : les plus belles images du rover" - Futura Sciences

Explorez Mars comme si vous y étiez dans ce diaporama photos ! Plus exactement, découvrez la région que parcourt Curiosity, ce rover d'une tonne de la mission Mars Science Laboratory (MSL). Parti le 26 novembre 2011 à bord d'une fusée Atlas 5, Curiosity est arrivé sur la Planète rouge le 6 août 2012, dans le cratère Gale (155 km de diamètre). Son objectif : déterminer si la vie a été possible sur cette planète. Les 10 instruments embarqués cherchent les traces nécessaires à la formation de la vie : eau, carbone, méthane. La mission a ainsi démontré qu'il y a plus de 3,5 milliards d'années, l'eau coulait dans le cratère Gale. C'était même un lac avec des niveaux variables ! L'environnement était donc potentiellement habitable... (Voir à ce propos notre article Sur Mars, un lac aurait bien existé dans le cratère Gale.) Partez avec le rover Curiosity et admirez les somptueux paysages martiens. Remarquez notamment les premiers contreforts du mont Sharp, édifice constitué de couches sédimentaires culminant à 5.500 mètres. Voir le diaporama ...

12 septembre 2016 : "Far West martien" - CNES

Curiosity a envoyé des photos de roches stratifiées prises dans un décor digne de l'Ouest américain. Ciel bleu en moins. Lire l'article de presse ...

11 septembre 2016 : "Curiosity envoie de nouvelles images spectaculaires de Mars" - Le Figaro

Sur Mars, le rover Curiosity  évolue dans un paysage qui n'a rien à envier au Far West américain. Le dernier né des robots de la NASA  a renvoyé vers la Terre ce week-end de nouvelles images spectaculaires de la région appelée «Murray Buttes», au pied du Mont Sharp. Les buttes rocheuses et les mesas (collines à sommet plat) prises en photo le 8 septembre par la caméra Mastcam du rover rappellent les plus beaux paysages de western, tournés dans les déserts du sud-ouest des États-Unis. Lire l'article de presse ...

7 septembre 2016 : "Mars contamination fear could divert Curiosity rover" - Nature

Four years into its travels across Mars, NASA’s Curiosity rover faces an un­expected challenge: wending its way safely among dozens of dark streaks that could indicate water seeping from the red planet’s hillsides. Lire l'article de presse ...

5 août 2016 : "4 Years on Mars: Curiosity's Incredible Journey in Pictures" - National Geographic

Four years after its harrowing descent through Mars's thin atmosphere, Curiosity celebrates its action-packed journey. Lire l'article de presse ...

8 mai 2016 : "Curiosity : 2e anniversaire martien" - La Dépêche du Midi

Le 11 mai, le rover Curiosity fêtera sa deuxième année sur la planète Mars, presque quatre années terrestres. Un nouveau tour autour du Soleil toujours synonyme de belle aventure pour les Toulousains qui y participent. Lire l'article de presse ...

1er mai 2016 : "Un panorama de Curiosity montre un paysage chaotique" - Futura-Sciences

Sur le chemin difficile qu’il emprunte depuis début mars, Curiosity a photographié le paysage alentour, sur le flanc nord-ouest du mont Sharp qu’il gravit. Pour l’instant, ses roues n’ont pas trop souffert, pas plus que prévu, et devraient tenir jusqu’à sa cible géologique la plus lointaine, à 7,5 km. Le rover vient de réaliser son dixième forage. Lire l'article de presse ...

27 avril 2016 : "L'atmosphère de Mars était riche en oxygène" - Futura-Sciences

Sur Mars, Curiosity a détecté avec ChemCam de l’oxyde de manganèse. La formation de ce composé chimique requiert plus d’oxygène que l’oxyde de fer qui recouvre la Planète rouge et lui donne son teint caractéristique. Les planétologues estiment donc que l’atmosphère de Mars possédait beaucoup plus d'oxygène dans le passé qu’aujourd’hui. Lire l'article de presse ...

22 avril 2016 : "First direct evidence of ancient Mars’s oxygen-rich atmosphere" - NewScientist

Rocks on the surface of Mars have yielded the best clue yet that the planet once had an atmosphere rich in oxygen. Mars owes its sobriquet “the Red Planet” to the abundance of iron oxide, otherwise known as rust, on its surface. But in addition to all that iron, NASA’s Curiosity rover has now found substantial amounts of manganese oxide in rocks in Mars’s Gale crater. Lire l'article de presse ...

3 février 2016 : "Sur Mars, Curiosity pose devant la dune de Namib pour un nouveau selfie" - Futura-Sciences

Entre deux analyses d’échantillons de sable prélevés sur Mars, dans la dune de Namib, où il enquête depuis plusieurs semaines, Curiosity nous transmet un nouveau selfie, composé de 57 images. Un problème technique dans le système de tamis de Chimra a contraint le rover d'abandonner l’étude d’un troisième prélèvement. Il s’apprête à reprendre la route sur les premiers contreforts du mont Sharp. Lire l'article de presse ...

1er février 2016 : "Le robot Curiosity a posté un selfie depuis la planète Mars" - Ouest France

Le 19 janvier 2016 restera comme le jour du premier selfie extraterrestre de l'histoire. Le robot Curiosity, envoyé sur Mars en 2012, a pu se photographier sur la dune de « Namib ». Cette dune martienne est située sur le flanc nord-ouest du Mont Sharp, zone qu'explore assidûment le petit « rover » américain de 900 kilos depuis quatre ans. Lire l'article de presse ...

19 décembre 2016 : "Avec Curiosity sur Mars, nous faisons comme les géologues" - La Dépêche du Midi

Arrivé en août 2012, le rover Curiosity poursuit son excursion sur la planète Mars. La caméra laser ChemCam, conçue et pilotée à Toulouse, en est à plus de 300 000 tirs. La prochaine expédition, Mars 2020, se prépare.Toulouse a toujours les yeux de Chimène pour Curiosity. Lire l'article de presse ...

9 décembre 2015 : "Depuis trois ans, les scientifiques toulousains ont les yeux tournés vers Mars" - 20 minutes

Depuis 2012, une semaine sur deux, des chercheurs et ingénieurs toulousains du CNES sont aux commandes des instruments du Rover Curiosity… Lire l'article de presse ...

23 novembre 2015 : "Ici l’espace, vous avez un plan B ?" - CNRS LeJournal

Comment s’y prennent ingénieurs et chercheurs pour faire face aux pannes quand elles affectent un vaisseau ou un instrument spatial distant de plusieurs millions de kilomètres ? Des scientifiques qui travaillent sur les missions Curiosity et Rosetta nous éclairent sur cette épineuse question. Lire l'article de presse ...

18 novembre 2015 : "Sur Mars, Curiosity va inspecter les dunes de Bagnold... qui avancent" - Futura-Sciences

Après avoir effectué deux prélèvements à 18 jours d’intervalle, les huitième et neuvième depuis son arrivée sur Mars (dont 6 sur le mont Sharp), Curiosity a parcouru plus de 300 mètres ces dernières semaines et se dirige vers les dunes de Bagnold. Des chercheurs profitent en effet de la position du robot géologue pour examiner en détail ces grands édifices de sable et mieux comprendre leur formation. Lire l'article de presse ...

29 septembre 2015 : "Comment Toulouse participe à la conquête martienne" - La Dépêche du Midi

Entre Mars et le Centre national d'études spatiales, l'idylle dure depuis des décennies. Toulouse a toujours tourné ses regards vers la planète rouge considérée comme la plus propice à l'apparition de la vie. L'existence par le passé d'une atmosphère plus dense confirme l'hypothèse selon laquelle l'eau a pu couler en abondance sur le sol martien. Et on ne désespère pas de trouver un jour la trace de micro-organismes. Lire l'article de presse ...

29 septembre 2015 : "La découverte d’eau à la surface de Mars est-elle vraiment une nouveauté ?" - LaCroix

La Nasa a annoncé lundi 28 septembre la découverte d’eau liquide saumâtre présente périodiquement à la surface de Mars. La présence de ces traces d’eau très salée ouvre de nouvelles perspectives d’exploration. ANALYSE d’Olivier Gasnault, planétologue au CNRS (Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie, Université de Toulouse/CNRS) et chercheur associé au projet Curiosity. Lire l'article de presse ...

29 septembre 2015 : "La découverte d'eau sur Mars dope l'espoir d'y trouver la vie" - La Dépêche

La découverte d'eau sur Mars annoncée lundi par la Nasa dope l'espoir d'y trouver la vie et de disposer d'une précieuse ressource pour l'exploration humaine de la planète. "Nous avons maintenant la possibilité d'aller aux bons endroits sur Mars pour y trouver éventuellement de la vie", a ainsi estimé John Grunsfeld, administrateur adjoint de la Nasa. "Je pense que cela va stimuler nos ingénieurs et scientifiques pour inventer les outils capables de détecter la vie", a ajouté l'ancien astronaute. Lire l'article de presse ...

16 septembre 2015 : "En bref : sur Mars, Curiosity explore des dunes de sable pétrifiées" - Futura-Sciences

Après avoir exploré durant un an la première couche sédimentaire à la base du Mont Sharp, sur Mars, le rover Curiosity visite à présent un environnement constitué de dunes de sable pétrifiées, lesquelles sont façonnées par le vent depuis plus de trois milliards d’années. Lire l'article de presse ...

26 août 2015 : "Curiosity : un étonnant selfie sur un sol très hydraté" - Futura-Sciences

Curiosity s’est offert un nouvel autoportrait qui combine une mosaïque d’images prises la veille du troisième anniversaire de son arrivée sur Mars, dans le cratère Gale. Le site de Marias Pass, où il était ces dernières semaines, sur les flancs du mont Sharp, témoigne d’un taux d’hydrogène et de silice plus élevé que dans les autres endroits visités par le rover. Il s’agit de précieux indices de matériaux hydratés témoignant de l’histoire passée de Mars et que les planétologues espèrent bien déchiffrer. Lire l'article de presse ...

10 août 2015 : "Curiosity découvre de la croûte continentale sur Mars" - Pour la Science

Dans le cratère Gale, certaines roches seraient similaires à celles de la croûte continentale terrestre de composition granitique. De quoi enrichir la vision de la géologie martienne. Lire l'article de presse ...

16 juillet 2015 : Quand Mars fabriquait une croûte continentale - Futura-Sciences

Jusqu'ici, le sol de Mars, basaltique, évoquait celui de nos océans. Mais, surprise, des roches analysées par Curiosity ressemblent à une croûte continentale, analogue à celle qui se formait sur la jeune Terre durant l'Archéen. Cette découverte martienne est donc aussi un bel exercice de planétologie comparée, l'étude de la Planète rouge permettant de mieux comprendre la bleue. Et inversement. Lire l'article de presse ...

15 juillet 2015 : "Curiosity trouve des traces d'une croûte continentale primitive sur Mars" - 20 minutes

Une équipe internationale comprenant cinq laboratoires français, dont l’Institut de recherche en astrophysique de planétologie de l’université Paul-Sabatier de Toulouse, a identifié des traces de croûte continentale ancienne sur Mars. Ces travaux ont été publiés le 13 juillet dans la revue Nature Geoscience. Lire l'article de presse ...

5 juin 2015 : "Curiosity : le rover franchit le cap des 1 000 jours martiens" - La Dépêche du Midi

Le rover Curiosity vient de passer son 1000e jour sur la planète Mars. Un cap franchi avec bonheur par les ingénieurs et scientifiques toulousains qui viennent de réparer, à distance, la caméra laser ChemCam. Lire l'article de presse ...

13 mai 2015 : "Mars : Curiosity immortalise un splendide coucher de soleil bleuté" - Le Parisien

Quatre photos et le tour est joué : la Nasa a diffusé, sous la forme d'un Gif - une animation réalisée à partir de photos - un coucher de soleil bien particulier... Il a été capturé par la robot Curiosity depuis la surface de la planète Mars. Pris sur un intervalle de 7 minutes, le 15 avril dernier, ces clichés montrent le soleil disparaître progressivement derrière une montagne, dans une étrange atmosphère bleutée, due aux «fines particules» filtrant la lumière à la surface de la planète rouge. Lire l'article de presse ...

2 mars 2015 : "La découverte de méthane relance le débat sur la vie sur Mars" - France 24

Le robot Curiosity de la Nasa a décelé pour la première fois des traces incontestables de méthane sur Mars, révèle un article de "Science". Ce gaz est souvent considéré comme un indice de la probabilité d’une présence d’organismes vivants. Lire l'article de presse ...

30 janvier 2015 : "Curiosity sur Mars : une nouvelle caméra prendra le relais de la ChemCam en 2020" - La Tribune Objectif News

La ChemCam, instrument de mesure du robot Curiosity, a dépassé depuis août 2012 les 200.000 tirs lasers pour reconnaître le sol de la planète Mars. Olivier Gasnault est chercheur à l'Irap-CNRS à Toulouse et responsable des opérations scientifiques de l'appareil. Il évoque les résultats obtenus et le projet d'une nouvelle caméra pour 2020. Interview. Lire l'article de presse ...

17 janvier 2015 : "Sur la planète Mars, la caméra toulousaine ChemCam franchit le cap des 200 000 tirs laser" - La Dépêche du Midi

La caméra laser toulousaine Chemcam vient de franchir le cap de 200 000 tirs sur la planète Mars. Un chiffre symbolique pour l'invention toulousaine qui se heurte à des difficultés de fonctionnement depuis le mois de novembre dernier. Le laser, qui surmonte le mât du rover Curiosity, avait notamment été mis au repos forcé suite à la panne d'un des composants utilisé dans le mode autofocus. Depuis une semaine, ChemCam effectue son travail de repérage des roches en vue du cinquième forage de Curiosity dans le sol martien. Lire l'article de presse ...

18 décembre 2014 : "Du Méthane sur Mars : une découverte analysée à Toulouse" - La Dépêche du Midi

En route vers le mont Sharp, sur la planète Mars, le rover Curiosity a réalisé, fin 2013 et début 2014, des analyses de l'atmosphère du cratère Gale. Les résultats de ces mesures, menées par l'outil SAM (Sample analysis at Mars), n'ont pas fini d'étonner les équipes toulousaines et américaines de la mission qui en ont fait l'annonce, mardi aux États-Unis. Lire l'article de presse ...

17 décembre 2014 : "Mystérieuses émanations de méthane sur Mars" - Le Monde

Mars réserve bien des surprises ! En 2013, le rover américain Curiosity avait décrété qu’on ne trouvait pas de méthane dans son atmosphère, alors que ce gaz y avait auparavant été mesuré depuis la Terre ou des sondes envoyées autour de la Planète rouge. Les espoirs de ceux qui pensaient y trouver de la vie avaient alors été douchés. Sur Terre, en effet, le méthane est un gaz qui a très majoritairement pour origine l’activité des êtres vivants. Mais voilà que les déçus d’hier peuvent à nouveau s’accrocher à l’hypothèse de la présence de vie sur Mars : mardi 16 décembre, lors de la conférence d’automne de l’Union géophysique américaine, Christopher Webster (Jet Propulson Laboratory, Pasadena, Californie) et ses collègues ont annoncé que Curiosity avait détecté du méthane flottant sporadiquement dans le cratère de Gale, où il évolue. Lire l'article de presse ...

26 novembre 2014 : "Curiosity : ChemCam repart après sa première grosse panne" - La Dépêche du Midi

Après dix jours de repos forcé, ChemCam a repris du service. La caméra laser, un des instruments les plus utilisés du rover martien Curiosity (188 000 tirs à ce jour), vient de connaître sa plus grosse panne en deux ans de fonctionnement. Un des composants -une petite diode d'un millimètre utilisée dans le mode autofocus- a montré des signes de faiblesse suffisamment sérieux pour que l'équipe toulousaine qui pilote l'instrument au Fimoc (centre d'opérations des instruments français de Curiosity basé au Cnes) n'utilise pas la caméra pendant plusieurs jours. Lire l'article de presse ...

29 octobre 2014 : "Curiosity poursuit sa route vers le mont Sharp" - La Dépêche du Midi

Depuis deux ans, le Fimoc, centre d'opération des instruments français de la mission MSL, pilote à distance la caméra laser de Curiosity, imaginée et conçue à Toulouse. C'est dans les locaux du Cnes que techniciens et scientifiques (IRAP, Observatoire Midi-Pyrénées, Université Toulouse 3 Paul-Sabatier) commandent des tirs à ChemCam, en alternance avec les Américains de Los Alamos. Lire l'article de presse ...

19 septembre 2014 : "Au pied du mont Sharp, Curiosity entre dans le coeur de sa mission" - Le Point

Deux ans et neuf kilomètres plus tard, le rover a atteint son objectif principal. Cette nouvelle phase de l'aventure promet d'être riche en enseignements. Lire l'article de Presse ...

5 août 2014 : "La Nasa dévoile Curiosity 2, qui roulera sur Mars en 2021" - Futura-Sciences

La Nasa a dévoilé les objectifs et les instruments qui prendront place à bord de son futur rover martien. Sans surprise, le Cnes participera à cette mission en fournissant SuperCam, après sa collaboration fructueuse avec la Nasa dans l’exploration robotique de la Planète rouge. Lire l'article de presse ...

2 août 2014 : "Mars : notre matière grise séduit l'Amérique" - La Dépêche

Vous avez aimé ChemCam, première caméra laser sur la planète Mars conçue et pilotée à Toulouse ? Alors vous allez adorer SuperCam ! En 2021, ce nouvel instrument scientifique toulousain participera à la mission Mars 2020 imaginée par la Nasa. SuperCam sera le seul instrument français à bord du nouveau rover dont la mission sera de rechercher des traces de vie sur Mars.  Lire l'article de presse ...

1er août 2014 : "Mars : la France impliquée dans «Curiosity 2»" - Le Figaro

La Nasa a fait son choix. L'agence spatiale des États-Unis a retenu jeudi soir les sept instruments scientifiques qui équiperont, pour un coût total de 158 millions de dollars, son futur rover martien. Parmi les heureux élus figure le SuperCam franco-américain, fruit d'une collaboration étroite entre le laboratoire national Los Alamos au Nouveau-Mexique et l'Institut de recherche en astrophysique et planétologie de Toulouse (Irap- CNRS/Université Paul Sabatier). «La Nasa a maintenu un grand secret autour du processus de décision: nous avons appris la bonne nouvelle il y a moins de 24 heures», se réjouit Sylvestre Maurice, astronome à l'Irap, qui sera en charge de cette contribution française, sous maîtrise d'ouvrage du Cnes, l'agence spatiale française. Lire l'article de presse ...

16 juillet 2014 : "Curiosity trouve deux gros fragments d’une météorite ferreuse sur Mars" - Le Monde

Le robot martien Curiosity a découvert deux fragments d’une météorite constituée essentiellement de fer à la surface de notre voisine. La portion visible du plus gros fragment mesure près de 2 m de long (...) L’aspect de surface de cette météorite montre, d’une part, une patine liée à un très long processus d’érosion et, d’autre part, des sortes de cavités plus ou moins arrondies que l’on peut voir en détail sur les gros plans réalisés par la caméra RMI (Remote Micro-Imager) de l’instrument ChemCam ; ChemCam a été développé en partenariat avec des chercheurs et des laboratoires français. Lire l'article de presse ...

3 juillet 2014 : "Toulouse fête le premier anniversaire martien de Curiosity" - ToulEco

Le rover Curiosity a passé la barre de sa première année martienne. Un projet international auquel les équipes françaises de l’université Toulouse III - Paul-Sabatier, du Cnes et du CNRS participent jour après jour. Retour sur une aventure dans l’espace. Lire l'article de presse ...

2 juillet 2014 : "Curiosity souffle sa première bougie martienne ? Et après ?" - Gizmodo

J’ai rencontré l’homme qui a le métier le plus cool du monde. Chaque matin, il se lève pour tirer au laser sur une autre planète avec un robot de plusieurs milliards de dollars. Son nom ? Sylvestre Maurice, il est astrophysicien à l’Université Paul Sabatier et au CNRS à Toulouse. Je l’ai rencontré lors de l’inauguration de l’exposition intitulée « Explorations extrêmes » à la Cité de l’espace de Toulouse (si vous êtes dans le coin, ne ratez pas cette expo, elle est passionnante*). Sylvestre nous explique avec beaucoup de pédagogie ce qu’a fait le rover Curiosity pendant 687 jours à la surface de Mars et ce qu’il va faire dans les prochains mois. Lire l'article de presse ...

29 juin 2014 : "Toulouse fête l’anniversaire du robot Curiosity" - Metronews

Le robot de la Nasa fête ses deux ans sur la planète Mars. Un anniversaire suivi attentivement par les scientifiques toulousains du Cnes et de l’université Paul-Sabatier, à l’origine de deux instruments de mesures de Curiosity. Lire l'article de presse ...

27 juin 2014 : "La Cité de l'espace célèbre l'anniversaire de Curiosity" - Toulouse Cultures

Vendredi 27 juin  C'est officiel, la France a un pied sur Mars ! Voilà maintenant deux années terrestres que le robot de la NASA Rover Curiosity explore le sol Martien à la recherche de la composition des roches. Vendredi 27 juin, c'est à la Cité de l'espace que ce dernier fête son premier anniversaire. Un événement autour de la réussite de la mission et des résultats prometteurs des équipements Franco-Américains, la caméra ChemCam et le laboratoire d'analyses SAM et une rencontre avec Sylvestre Maurice .  Lire l'article de presse ...

26 juin 2014 : "Curiosity: Le plus toulousain des robots martiens fête son anniversaire" - 20 minutes

Voilà un an martien, soit 687 jours que, dans la Ville rose, Sylvestre Maurice et son équipe vivent à l'heure de la planète rouge. Mètre après mètre, ils veillent sur le «bébé» qu'ils ont mis au point avec leurs collègues américains : la fameuse caméra laser qui équipe le robot Rover de la mission Curiosity. Depuis l'arrivée sur la surface de Mars, la ChemCam est l'instrument le plus utilisé. Il se comporte impeccablement. Lire l'article de presse ...

25 juin 2014 : "Premier anniversaire martien de Curiosity : le bilan de Francis Rocard" - Futura-Sciences

Cette semaine, Curiosity fête son premier anniversaire martien sur la Planète rouge. Francis Rocard, responsable des programmes d’exploration du Système solaire au Cnes, revient pour Futura-Sciences sur les découvertes les plus marquantes du rover depuis son arrivée sur Mars : le bilan est très bon et la suite de la mission est prometteuse. Lire l'article de presse ...

23 juin 2014 : "L’année martienne de Curiosity" - Le Monde

Il est minuit, heure martienne, sur le cratère Gale, et tout va bien. Une à une, au cours de la réunion téléphonique organisée à Pasadena (Californie) par le Jet Propulsion Laboratory (JPL), les équipes de la mission Mars Science Laboratory (MSL) de la NASA, dispersées à travers le monde, ont pris la parole et ont annoncé leur disponibilité pour le lendemain. Le bilan de cette journée martienne (ou « sol », qui correspond à vingt-quatre heures et trente-sept minutes) a été satisfaisant. Lire l'article de presse ...

23 juin 2014 : "Anniversaire : Curiosity souffle le 24 juin sa première bougie martienne" - Science & Avenir

En année martienne, cela fait seulement un an que le robot Curiosity explore le sol de Mars. Le 6 août 2012, le robot d'exploration conçu et piloté par plusieurs agences spatiales internationales, posait ses roues sur le sol de la planète Mars. Aussi, le 6 août 2013, Sciences et Avenir célébrait cet anniversaire en faisant un bilan de cette première année d'exploration visant à vérifier si la planète rouge avait présenté, autrefois, un environnement propice au développement de la vie. Or, la planète Mars se déplace plus lentement  (80.000 à 95.000 km/h) que la Terre (100.000 à 110.000 km/h) sur son orbite. En effet, cette dernière est plus éloignée du Soleil que ne l'est celle de notre Terre. Alors que la Terre ne met que 365 jours à boucler son orbite, il faut pas moins de 687 jours terrestres pour que Mars accomplisse sa révolution. Or, le mardi 24 juin, cela fera précisément 687 jours terrestres (et donc une année martienne) que Curiosity a posé ses roues sur Mars. Lire l'article de presse ...

9 juin 2014 : "Enfin des nouvelles de Curiosity sur Mars !" - Le Point

Ces derniers mois, il nous a un peu manqué, Curiosity. Passé l'engouement suscité par les grandes premières - le premier tour de roue, le premier forage, la première révélation, le premier cliché -, il a repris sa route et fait nettement moins parler de lui. Mais alors, que fait-il donc ? Que nous a-t-il vraiment appris ? Qu'espère-t-il encore découvrir ? Le Point.fr a interrogé Francis Rocard, responsable du programme Curiosity (Mars Science Laboratory) au Cnes. Bilan et perspectives... Lire l'article de presse ...

mai 2014 : "La planète Mars a-t-elle été un jour habitable ?" - UPS Mag n°33

Il y a 3,5 milliars d'années, l'environnement de Mars était-il propice au développement de la vie ? C'est une des questions qui motivent l'exploration de Mars au moyen du rover Curiosity. Les scientifiques recherchent les traces de molécules organiques qui, sur notre Terre, sont à l'origine de la vie. Pierre-Yves Meslin, chercheur à l'IRAP, nous parle de leurs dernières découvertes. Lire l'article de presse ...

3 mai 2014 : "Un selfie et un nouveau forage pour Curiosity" - La Dépêche du Midi

Avec l'aide de la caméra laser ChemCam, conçue à Toulouse, le rover Curiosity s'apprête à réaliser son troisième forage sur Mars. En attendant, il a régalé les passionnés avec son nouvel autoportrait, premier «selfie» extra-terrestre. Lire l'article de presse ...

29 avril 2014 : "Curiosity : le premier cliché d'astéroïdes vus de Mars" - Le Point

Alors qu'il poursuit sa route vers les contreforts du mont Sharp, qui constituent l'objectif géographique principal de sa mission, le robot explorateur martien Curiosity a réalisé, le 20 avril dernier, un cliché inédit. Il s'agit de la première photo d'un astéroïde prise depuis la planète rouge. En réalité, il permet d'apercevoir non un, mais deux célèbres astéroïdes connus depuis le début du XIXe siècle. Ils apparaissent ici sous la forme de minuscules traînées blanches du fait du temps de pose choisi, long d'environ 12 secondes. Lire l'article de presse ...

18 mars 2014 : "Sur Mars, Curiosity roule à reculons pour préserver ses roues" - La Dépêche du Midi

Les roues du rover Curiosity souffrent sur le sol de Mars où les cailloux sont très pointus. La Nasa a décidé de faire rouler le robot à reculons et d’emprunter une autre route. Lire l'article de presse ...

20 février 2014 : "On se laisse guider par Mars !" - La Dépêche du Midi

540 jours déjà que le rover Curiosity explore la planète Mars grâce notamment au génie français, la caméra laser ChemCam conçue à Toulouse mais également Sam, le labo chimique du rover qui est «parisien». Des instruments pilotés par les équipes du Cnes à Toulouse et leurs homologues de la Nasa. Le point de la mission avec Sylvestre Maurice, «père» de ChemCam, planétologue à l’institut de recherches en astrophysique et planétologie (Irap), CNRS-Université Paul-Sabatier). Lire l'article de presse ...

20 janvier 2014 : Vie sur Mars : l’enquête progresse - CNRS Le Journal

Le rover Curiosity n’a pas chômé depuis son arrivée sur le sol martien, à l’été 2012, pour dénicher des traces de vie passée. Retour sur ses principales trouvailles. Lire l'article de presse ...

20 janvier 2014 : Un jour avec… l’équipe de Curiosity - CNRS Le Journal

Reportage au Fimoc, à Toulouse, l’un des centres de contrôle du rover martien Curiosity. Les scientifiques y reçoivent les données recueillies par les instruments SAM GC et ChemCam et y élaborent les instructions qui leur seront envoyées. Lire l'article de presse ...

10 décembre 2013 : "Curiosity : la planète Mars a bien été «habitée»" - La Dépêche du Midi

Les scientifiques viennent de publier les premières conclusions sur l’habitabilité de la planète Mars dans la revue Science. Explications avec les Toulousains de l’équipe Curiosity. Après l’annonce, les preuves. Le 12 mars dernier, dans la foulée du premier forage effectué par le rover Curiosity, les équipes de la Nasa, l’agence spatiale américaine, déclaraient que l’environnement ancien de Mars avait été habitable. Les scientifiques de la mission MSL (Mars Science Laboratory) publient aujourd’hui ces preuves dans la revue Science. Une satisfaction pour les Toulousains de l’aventure qui pilotent ChemCam, la caméra laser hissée sur le mât de Curiosity. Lire l'article de presse ...

10 décembre 2013 : "Mars. Curiosity a trouvé des preuves d’eau douce" Toulouse7

Il y a bien eu de l’eau douce sur Mars. Des chercheurs français et notamment toulousains en ont la certitude après avoir étudié les échantillons prélevés par le robot Curiosity. Les scientifiques ont découvert des preuves de l’existence passée d’eau douce sur la planète Mars. Les prélèvements réalisés par le robot Curiosity « auraient pu subvenir à une éventuelle vie microbienne » précisent les chercheurs, notamment toulousains qui ont travaillé sur ce dossier. Lire l'article de presse ...

9 décembre 2013 : "Mars fut un jour propice à l'apparition de la vie" - Le Figaro

On ne sait pas encore si Mars a abrité la vie, mais on est désormais certain que toutes les conditions furent un jour réunies pour que ce soit envisageable. «C'est une révolution scientifique», s'enthousiasme Sylvestre Maurice, planétologue à l'IRAP (CNRS - Université Toulouse 3). «La Terre n'est pas une exception. Il y a plus de 3 milliards d'années, une de nos plus proches voisines réunissait elle aussi tous les ingrédients pour voir la vie apparaître.» À savoir de l'eau douce liquide stagnante dans un milieu d'une grande diversité chimique et minéralogique. Lire l'article de presse ...

26 novembre 2013 : "Sur Mars, Curiosity victime d'une baisse de tension" - Le Point

Le robot a été immobilisé près d'une semaine pour un incident sur son alimentation électrique. La panne serait sans gravité, mais les équipes redoublent d'attention. Lire l'article de presse ...

25 novembre 2013 : "5 découvertes significatives du robot Curiosity sur Mars" - Daily Geek Show

Curiosity s’est posé sur Mars le 6 août 2012. Après plus d’un an d’exploration et d’inspection du sol de la planète rouge, le robot explorateur de la NASA a fait des découvertes significatives sur la petite soeur de la Terre : 1. Curiosity a découvert que Mars a été capable d’abriter la vie ; 2. Curiosity a découvert que Mars a eu des rivières ; 3. Curiosity a découvert une très grande variété de sols à proximité de sa zone d’atterrissage ; 4. Curiosity n’a détecté aucune trace de méthane à ce jour ; 5. Curiosity estime que les radiations subies par la planète sont tolérables. Lire l'article de presse ... 

13 novembre 2013 : "100 000 tirs laser de ChemCam sur Mars" - Université Paul Sabatier

Un peu plus d'un an après son arrivée sur la planète Mars à bord du rover Curiosity, ChemCam vient de franchir avec succès le cap du 100 000e tir laser sur le sol et les roches martiennes. Mercredi 13 novembre, Bertrand Monthubert, président de l'Université Toulouse III - Paul Sabatier et Marko Erman, SVP directeur technique du groupe Thalès célèbreront au cours d'une matinée-presse les 100 000 tirs lasers de ChemCam au centre de recherche de Thales à Palaiseau avec Sylvestre Maurice, astronome et planétologue à l'Université (IRAP - UPS/CNRS), Denis Levaillant, directeur du domaine laser de Thales, Eric Durand, inventeur du laser Curiosity chez Thales et Francis Rocard, responsable du programme MSL/Curiosity au CNES. Lire le Communiqué de Presse ...

12 novembre 2013 : "La caméra martienne fête son 100 000 ème tir laser" - La Dépêche du Midi

L’entreprise Thalès fête demain à Paris le 100 000e tir de ChemCam, la caméra laser du rover Curiosity. L’instrument français, imaginé et piloté à Toulouse, est un des plus utilisés par la Nasa. Plus de 450 sols (une journée) sur Mars pour Curiosity et 100 000 tirs lasers pour la caméra ChemCam. En ce mois de novembre, et malgré une interruption inattendue des données pendant quelques heures la semaine dernière, la mission MSL (Mars science laboratory) franchit des chiffres symboliques. Lire l'article de presse ...

16 octobre 2013 : "Pas de Shutdown pour le rover Curiosity" - Toulouse Infos

Copiloté par la France et les Etats-Unis, le rover Curiosity explore la planète Mars depuis le 26 novembre 2011. Une mission qui pourrait être impactée à cause de l'impasse budgétaire qui paralyse les Etats-Unis. Un « shutdown » qui dure depuis le 1er octobre et qui n’a pour l’instant aucune répercutions comme le confirme Maurice Sylvestre, planétologue à l’IRAP (CNRS Université Paul Sabatier), coresponsable du ChemCam, outil d’exploration du rover.  Lire l'entretien ...

3 octobre 2013 : "Etats-Unis. La crise budgétaire met Curiosity au chômage" - La dépêche du Midi

C’est l’une des conséquences insolites de la crise budgétaire qui affecte les États-Unis depuis quelques jours, ce fameux shutdown qui a mis au chômage technique quelque 800 000 fonctionnaires en raison du blocage du vote du budget par les Républicains. Parmi les fonctionnaires touchés, les personnels de la Nasa et notamment ceux de la mission Mars Science Laboratory qui copilotent le robot Curiosity avec les équipes toulousaines de Sylvestre Maurice à l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP). Lire l'article de presse ...

2 octobre 2013 : "Non, Curiosity n'est pas sur OFF à cause du shutdown" - Sciences et Avenir

Le Jet Propulsion Laboratory de la Nasa nous a confirmé que Curiosity continue de travailler "comme d'habitude". La situation devra être réévaluée la semaine prochaine. Lire l'article de presse ...

28 septembre 2013 : "Curiosity : les honneurs de «Science» pour Toulouse" - La Dépêche du Midi

Science_Curiosity

Le robot Curiosity et les travaux des chercheurs toulousains font la «une» de la célèbre revue «Science». L’équipe de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (Irap) livre les résultats des cent premiers jours d’exploration dans le cratère Gale. Les scientifiques du monde entier suivent.  Lire l'article de presse ...

28 septembre 2013 : "On sait sous quelle forme se trouve l'eau de Mars" - Sciences et Avenir

C'est une énigme vieille de plus de 40 ans que vient de réussir à percer une équipe internationale de pas moins de 62 chercheurs. Dans une série d'articles publiés ce vendredi 27 septembre sur le site de la prestigieuse revue américaine Science, ces chercheurs expliquent enfin sous quelle forme se trouve l'eau à la surface de Mars. Lire l'article de presse ...

27 septembre 2013 : "Eau sur Mars : Curiosity en découvre plus que prévu dans le sol" Futura Sciences

Au moyen de son instrument ChemCam et du laboratoire Sam, Curiosity a pu analyser précisément la composition du sable sur lequel il roule. Les premières conclusions scientifiques commencent à tomber. Résultat : les graviers démontrent une érosion fluviatile et la proportion d’eau atteindrait 2 %, plus que ce que l’on pensait. Lire l'article de presse ...

23 septembre 2013 : "Toujours pas de méthane martien pour Curiosity" - EnjoySpace

Depuis octobre 2012, le rover Curiosity a analysé 6 fois l’atmosphère de la planète rouge afin d’y trouver du méthane (CH4). À chaque fois les résultats ont été négatifs, écartant apparemment la possibilité de microbes martiens produisant ce gaz.  Lire l'article de presse ...

22 septembre 2013 : "Le robot Curiosity met en doute la présence de vie sur Mars" - France 3 Midi-Pyrénées

La sonde américaine Curiosity, en partie pilotée à Toulouse, met à mal la probabilité de vie sur Mars, en ne détectant pas de méthane - un gaz qui est souvent le signe d'activités biologiques - dans l'atmosphère de la Planète Rouge. C'est le résultat d'une étude publiée dans la revue Science. Lire l'article de presse ...

22 septembre 2013 : "Pas de méthane sur Mars, pas de vie ?" - La Dépêche du Midi

Les résultats viennent d’être publiés dans la célèbre revue américaine Science». Selon les mesures effectuées par le robot martien Curiosity, le gaz méthane serait très peu présent sur Mars, rendant ainsi improbable les possibilités actuelles de vie sur la planète rouge. Depuis dix ans, des scientifiques avaient pourtant constaté des panaches de méthane, information contredite par les derniers relevés de Curiosity. Rappelons que dans ce programme, les chercheurs toulousains collaborent aux travaux de la NASA avec l’instrument Chem Cam, une caméra chimique chargée de mesurer à distance la composition des roches.  Lire l'article de presse ...

20 septembre 2013 : "Vie sur Mars : Curiosity cherche mais ne trouve pas" - Le Nouvel Observateur

Le robot Curiosity n'a pas détecté de méthane sur la planète rouge. Un gaz qui est souvent le signe d'activités biologiques.  Lire l'article de presse ...

6 août 2013 : "La part française de Curiosity" - iTélé

Le robot-laboratoire Curiosity a emmené avec lui sur Mars des instruments scientifiques français. Parmi eux, la ChemCam permet l'analyse précise de la composition chimique des roches et des sols sur lesquels se déplace le robot. Une technologie de pointe que Michel Chevalet nous fait découvrir à l'IRAP de l'Université Toulouse III - Paul Sabatier. Consulter la vidéo ...

28 juillet 2013 : "Curiosity : chroniques d'une année martienne" - La Dépêche du Midi

Le rover d’exploration Curiosity est arrivé sur Mars le 6 août 2012. Retour sur une année très riche avec les Toulousains qui pilotent la caméra laser ChemCam. Lire l'article de presse ...

11 juillet 2013 : "Sur Mars, Curiosity commence sa grande traversée" - Le Figaro

Le robot martien de la Nasa s'éloigne de son site d'atterrissage et entame une route longue de plusieurs mois à la recherche de terrains qui ont pu héberger des formes de vie. Lire l'article de presse ...

10 juillet 2013 : "Sur Mars, Curiosity commence sa grande traversée" - Le Figaro

Le robot martien de la Nasa s'éloigne de son site d'atterrissage et entame une route longue de plusieurs mois à la recherche de terrains qui ont pu héberger des formes de vie ... Lire le Communiqué de Presse ...

20 juin 2013 : "The Mars detectives" - Euronews

Europe’s off to Mars – again. Why? We asked Olivier Witasse, Mars Express Project Scientist with the European Space Agency: “If there was life somewhere other than Earth, then Mars is the obvious choice.” We have sent robots to fly over Mars, crawl over Mars, and soon to dig down into Mars – searching for signs that once, perhaps deep in the past, this planet may have been home to life. It might be an obvious choice, but still a puzzle, and one that we’re only just beginning to piece together. And finding evidence of life will require the skill of the finest detectives. Lire la suite ...

31 mai 2013 : Emission consacrée à Curiosity sur France Culture

Le 6 août 2012, le rover Curiosity s'est posé avec succès sur Mars avec à sa tête ChemCam, l'instrument scientifique toulousain. Découvrez les portraits des membres de l'équipe qui ont fait et continuent de faire vivre ChemCam. A travers ces courtes vidéos, ils vous font partager leur passion pour les sciences et leurs métiers. Chaque semaine, nous vous proposons de découvrir un nouveau portrait. Une histoire en 6 épisodes. Lire la suite ...

28 mai 2013 : "Le robot Curiosity effectue un second forage sur Mars" - La Dépêche

Le Rover Curiosity, en mission sur Mars, vient de faire un second forage sur la planète rouge. Des chercheurs toulousains pilotent une partie du projet. Sylvestre Maurice, planétologue à l'IRAP (CNRS - Université Paul Sabatier) revient sur ces dernières semaines de travail.  Lire le Communiqué de Presse ...

Mai 2013 : "Allo Mars ? Ici Toulouse" - Ciel & Espace n°516

 Depuis Toulouse, ingénieurs et scientifiques français envoient leurs instructions aux instruments Chemcam et SAM du robot Curiosity, qui arpente Mars à des millions de kilomètres de là. Une activité stressante qui ne souffre aucune improvisation.

11 avril 2013 : "Des vacances au soleil pour le robot Curiosity"

Sur Mars, le rover Curiosity est au repos en raison du positionnement du soleil. L'occasion pour les scientifiques de travailler sur les milliers de données accumulées en huit mois de mission. Après plus de huit mois de mission sur la planète Mars, le rover Curiosity marque une pause. La conjonction solaire, démarrée il y a une semaine, empêche les ingénieurs et scientifiques de la mission de communiquer avec le robot. Le point avec Sylvestre Maurice, astronome à l'IRAP (institut de recherche en astrophysique et planétologie) CNRS-Université Paul-Sabatier.

13 mars 2013 : "La vie sur Mars ? Probable…" - La Dépêche

La vie microbienne a pu exister dans le passé sur la planète Mars, selon une analyse des minéraux contenus dans le premier échantillon d'une roche, effectuée par des instruments du robot Curiosity, partiellement piloté à Toulouse, a annoncé hier la Nasa. Il est des coïncidences extraordinaires. Alors que les scientifiques toulousains qui participent à la réussite de la mission Curiosity d'exploration de la planète Mars organisaient hier une journée de conférences pour expliquer leur travail et leurs espoirs à l'Université Paul Sabatier de Toulouse, la NASA annonçait que la vie microbienne a bel et bien pu exister sur la planète rouge. Lire le Communiqué de Presse ...

13 mars 2013 : "Révélation de la NASA : Oui, la vie a pu exister sur Mars ! Une aubaine pour Curiosity piloté depuis Toulouse" - France3 Midi-Pyrénées

photo_curiosity

A Toulouse, c'est une immense satisfaction. Depuis la ville rose, ingénieurs et chercheurs pilotent les instruments français de Curiosity. Le robot a sondé la planète Mars. Les morceaux de roche analysés indiquent formellement qu'il y a eu une vie sur la planète rouge. Lire le Communiqué de Presse ...

13 mars 2013 : "Dans la salle de contrôle de Curiosity" - Sciences et Avenir

Comment Curiosity est-il piloté depuis la Terre ? Sciences et Avenir s'est rendu au CNES, à Toulouse, pour rencontrer les scientifiques qui, en liaison directe avec Mars, contrôlent les roues et les instruments du rover. Reportage vidéo. Voir la vidéo ...

12 mars 2013 : "Curiosity : la planète Mars a bien été autrefois propice à la vie" - Le Point

Pour la Nasa, plus de doute possible : les conditions nécessaires à la vie ont été réunies sur Mars il y a plusieurs milliards d'années. "Une question fondamentale à laquelle la mission Curiosity devait répondre était celle de savoir si Mars pourrait avoir été propice à la vie : sur la base de ce que nous savons maintenant, la réponse est affirmative", a déclaré mardi lors d'une conférence de presse, Michael Meyer, le principal scientifique de la mission Curiosity. À ce stade, rien ne permet cependant d'affirmer que des micro-organismes ont effectivement prospéré sur la planète rouge. Lire l'article de presse ...

11 mars 2013 : "L'université Paul Sabatier met Curiosity à l’honneur pour promouvoir les sciences" - Objectif News

Demain mardi 12 mars l'université Toulouse III - Paul Sabatier met à l'honneur l'équipe de la "ChemCam", cette camera chimique embarquée sur Mars à bord du robot Curiosity. L’appareil a été conçu et fabriqué à Toulouse. "Une formidable aventure" que l’université met en valeur pour montrer que les sciences proposent des métiers passionnants. Sylvestre Maurice, concepteur et responsable ChemCam, co-organise cette journée. Lire le Communiqué de Presse ...

28 février 2013 : "Toulouse : l'excellence de la recherche spatiale" - France Inter

Ce jeudi 28 février, Bertrand Monthubert (Président de l'Université Paul Sabatier de Toulouse), Sylvestre Maurice (Astronome à l'Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie) et Marc Pircher (Directeur du Centre National d'Etudes Spatiales) étaient les invités de Pierre Cohen dans la matinale de France Inter. Tous quatre ont abordé l'excellence de la recherche spatiale à Toulouse, qu'illustre parfaitement la mission MSL-CHEMCAM ... Lire le Communiqué de Presse ...

4 février 2013 : "Dernières nouvelles de Mars" - Les Echos

rover

Six mois après s'être posé sur la Planète rouge, le robot Curiosity de la Nasa s'apprête à en forer le sol. En attendant de découvrir, peut-être, une preuve qu'elle a pu abriter la vie. Lire le Communiqué de Presse ...

2 février 2013 : "Curiosity s'invite au Muséum ce dimanche" - La Dépêche

Le Muséum de Toulouse reçoit ce dimanche Olivier Gasnault. Le planétologue, responsable des opérations scientifiques de ChemCam, la caméra laser de Curiosity, évoquera la recherche d'eau sur Mars. Un prolongement de l'exposition sur l'eau du Muséum qui a accueilli 89 600 personnes en 2012. Lire le Communiqué de Presse ...

31 décembre 2012 : "Le rover Curiosity, sous contrôle américain... Et toulousain !" - Techno-Science.net

Après un séjour en Californie pour superviser les 1ers tours de roue de Curiosity à la surface de Mars, les scientifiques français du CNES et du CNRS en charge des instruments ChemCam et SAM ont rejoint la France et le centre de contrôle du FIMOC. Lire le Communiqué de Presse ...

21 décembre 2012 : Curiosity: "Nous sommes peut-être les seuls vrais Martiens de l'espace" - L'Express

Le rover Curiosity est parti à la découverte de la planète rouge depuis 132 jours. Sylvestre Maurice*, planétologue à l'Irap, est le responsable de la caméra laser ChemCam embarquée sur le robot Curiosity. Il nous raconte sa vie sur Mars. Lire le Communiqué de Presse ...

2 décembre 2012 : "À Toulouse, on tire au laser sur la planète Mars" - La Dépêche

Dans la nuit froide toulousaine, la lune, toute en rondeur, brille. Dans les locaux du CNES (centre national des études spatiales), retranchés derrière leurs ordinateurs, une douzaine d'ingénieurs et scientifiques regardent vers Mars. Ce soir, comme quatorze autres soirs par mois, ils pilotent les instruments français de Curiosity, ChemCam, la caméra laser et Sam, le laboratoire d'analyse. Pendant deux ans, le rover va arpenter la planète rouge à la recherche d'éventuelles traces de vie passée. Lire le Communiqué de Presse ...

22 novembre 2012 : "Mars, un «livre ouvert» sur les premiers âges de la Terre" - Le Figaro

Née de collisions cosmiques il y a 4,6 milliards d'années (Ma), la Terre fourmille aujourd'hui de vie. Mais quand cette dernière est-elle apparue? Astronomes, biologistes, géologues et scientifiques de tous horizons ont trouvé les preuves d'une vie très primitive il y a 2,7 Ma. Un plus petit nombre voudrait repousser cette limite à 3,5 Ma, mais avec beaucoup d'incertitudes. Pour ne rien arranger, notre planète mère ne nous aide guère: par le biais de l'érosion et des mouvements de sa croûte, elle semble s'évertuer à effacer sans cesse la mémoire de son passé. Lire l'article de presse ...

20 novembre 2012 : "Curiosity sur Mars : la caméra laser reçoit ses ordres de Toulouse" - La Dépêche du Midi

Les scientifiques toulousains qui ont conçu ChemCam, la caméra laser du rover Curiosity, sont aux commandes des opérations. Cette semaine, c'est depuis Toulouse, au CNES, que la caméra reçoit ses ordres. Une étape qui sonne la fin des allers-retours avec le laboratoire californien de la Nasa. Lire l'article de Presse ...

6 novembre 2012 : "Espace : dernières nouvelles de Mars avec le robot Curiosity" - La Dépêche du Midi

De grains de sable en cailloux, Curiosity poursuit son exploration martienne. Le robot envoyé pour la mission MSL (Mars Science Laboratory) entame aujourd'hui son quatre-vingt-dixième jour de présence sur Mars. Lire l'article de presse ...

26 septembre 2012 : "Robot Curiosity sur Mars : des Toulousains aux commandes" - La Dépêche du Midi

Les ingénieurs du CNES, les astronomes de l'IRAP se relaient en Californie pour analyser les données de la caméra ChemCam arrivée sur Mars le 6 août 2012. Avant de prendre les commandes depuis Toulouse en novembre. Lire le Communiqué de Presse ...

29 août 2012 : "Des Toulousains aux commandes du robot martien Curiosity" - La Voix du Midi

Le robot martien Curiosity est en partie piloté par une équipe de Toulousains. Retour en images et interview d'un planétologue en mission ... Lire le Communiqué de Presse

Image prise par l’instrument de Curiosity. Cet échantillon rocheux est dominé par de gros cristaux roses nacrés (des feldspaths), dans lesquels sont inclus des cristaux de quartz plus petits (en gris). - NASA/JPL-Caltech/MSSS

Julie Rimbert

Une équipe internationale comprenant cinq laboratoires français, dont l’ Institut de recherche en astrophysique de planétologie de l’université Paul-Sabatier de Toulouse, a identifié des traces de croûte continentale ancienne sur Mars. Ces travaux ont été publiés le 13 juillet dans la revue Nature Geoscience.

Alexandre Aget 7 Juin 2018

La NASA vient d’annoncer dans une conférence de presse spéciale, tenue jeudi à 20 heures (heure française), avoir découvert sur Mars des molécules organiques complexes et du méthane, autant d’éléments liés à la vie. Une nouvelle importante, même si une vie, passée ou présente, même microbienne, n’a pas été encore directement observée. Il n’en demeure pas moins que la position de la Terre comme seul refuge de la vie dans l’univers est en train, peu à peu, de s’effriter.  Ce sont quatre sommités scientifiques qui se sont présentées devant le monde ce jeudi soir. Paul Mahaffy, directeur de la Division de l’exploration du système solaire au Goddard Space Flight Center (GSFC), Jen Eigenbrode, un chercheur qui travaille lui aussi pour le GSFC, Chris Webster, ingénieur du Jet Propulsion Laboratory (JPL), et Ashwin Vasavada, un scientifique faisant partie du projet Mars Science Laboratory du JPL. Ils ont annoncé les résultats des derniers forages effectués par le robot Curiosity. Leurs recherches font l’objet d’un article publié à la date du 8 juin dans la revue Science. Ce petit rover est sur le sol de Mars depuis six ans. Sans relâche, malgré des conditions particulièrement hostiles, il fouille, photographie, scanne et fore le sol de la planète rouge.  Piloté par des ingénieurs qui se trouvent à 100 millions de kilomètres de lui, le petit robot a reniflé l’air martien et a percé le sol de Mars pour y rechercher des traces de vie ou d’eau liquide.  L'eau et les molécules organiques sont les ingrédients primordiaux nécessaires à l'apparition de la vie. Grâce à Curiosity on sait que Mars a été riche en eau dans un passé lointain. Le robot avait découvert un vaste océan et détecté que quelques gouttes de ce précieux liquide humidifiaient encore par endroit le sable martien. 

Indices de vie

Les scientifiques ont annoncé ce jeudi que le rover a découvert des molécules organiques complexes ; celles-ci sont des chaînes d'atomes contenant du carbone et de l'hydrogène. Sur Terre, pratiquement toutes les molécules issues d'une activité biologique sont des molécules organiques. Leur détection sur Mars est donc un indice sérieux de l'existence d’une vie présente ou passée sur cette planète.C’est en fouillant au fond du cratère Gale que le robot Curiosity a trouvé ces molécules organiques. Grâce à l’outil SAM (Sample Analysis at Mars) disposé sur le robot Curiosity, les chercheurs ont pu chauffer à plus de 600 degrés les échantillons récoltés. Ont alors été libérées des molécules organiques comme du thiophène, du méthanethiol etc. Toutes sont composées de soufre et de carbone et constituent les briques essentielles de l’apparition de la vie. La présence de ces molécules pourrait être les preuves d’une vie passée, mais les scientifiques, prudents par nature, précisent que ces molécules pourraient aussi résulter de processus purement physiques. L’avenir nous dira quelle est précisément leur origine. 

Bouffées de méthane

Un autre résultat d’importance, qui évoque la vie, est la présence de méthane atmosphérique dans l’air martien, avec des fluctuations saisonnières inattendues faisant varier la concentration du gaz du simple au triple. Ce méthane, qui est largement répandu sur Terre, intéresse beaucoup les exobiologistes car cette molécule, composée d’un atome de carbone entouré de quatre atomes d’hydrogène, joue un rôle essentiel dans le cycle du vivant. Elle peut être aussi bien une source d’énergie qu’un déchet produit par un organisme vivant. De là à penser que ce méthane serait lié à des bactéries méthanogènes présentes sur Mars, il y a un grand pas que les scientifiques hésitent encore à franchir. Quant aux bouffées saisonnières de méthane enregistrées par le rover Curiosity, elles demeurent encore un mystère. Sur Terre, l’enregistrement d’un tel phénomène induirait sans contestation possible une activité biologique. Sur Mars, il faut encore être prudent. 

Faisceau de preuves

L’annonce des scientifiques de la Nasa est faite avec un maximum de précautions pour éviter les fausses interprétations. Il n’en demeure pas moins que les faisceaux de preuve d’une vie extraterrestre commencent à s’épaissir. Le jour où les preuves seront irréfutables et que l’annonce de la vie hors la Terre sera faite, comment les terriens accueilleront-ils cette nouvelle ? Avec sérénité, avec inquiétude, avec curiosité, avec optimisme ? L’humanité sera-telle bouleversée, paniquée ? Quel sera l’impact sociétal et psychologique d’une telle découverte ? L’avenir proche nous le dira. En effet, nombreux sont les exobiologistes et astrophysiciens qui estiment que la clé de l’énigme est pour très bientôt. Patience.  Image d’en-tête : Forage effectué par le rover Mars Curiosity dans le sol de la planète rouge. | Nasa / JPL 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

 

 

 blog comments powered by DISQUS  back to top    POURQUOI ET COMMENT S'ABONNER 

Plus d'articles de la rubrique ESPACE

Amour : objectif Lune !
Stephen Hawking : Le triomphe de l’esprit sur la matière
La fusée Falcon Heavy d’Elon Musk pourrait déclencher la ruée vers l'exploitation minière des astéroïdes
Space X: succès total du lancement de la fusée Falcon Heavy. Objectif Mars permis pour Elon Musk.
Quand Churchill s’intéressait à la vie extraterrestre

Les derniers articles publiés par UP' Magazine

Cette IA détecte de quelle maladie vous souffrez en sentant votre haleine
Intelligence artificielle
Rédaction UP' Magazine
Amour : objectif Lune !
Espace
Fabienne Marion
Une IA a calculé les résultats de la Coupe du monde de foot. Et le gagnant est...
Intelligence artificielle
Charles-Elie Guzman
"A Beautiful Elsewhere" : l'exposition de la Fondation Cartier en réalité virtuelle
ARTS & CULTURE
Rédaction
« Léonard de Vinci à l'heure du virtuel », une exposition signée Clos Lucé en partenariat avec Dassault Systèmes
ARTS & CULTURE
Rédaction
Exposition 1,2,3 DATA : Les données comme matériau de création
ARTS & CULTURE
Rédaction
Soft power : l’influence extérieure de la France à l’ère digitale
Transition numérique
Gilles Babinet
Les baobabs meurent d’une cause mystérieuse
Biodiversité
Alexandre Aget
Paris va-t-il devenir le plus grand potager de France ?
Sécurité alimentaire et agrostratégies
Fabienne Marion
Pandoravirus : uniques dans la nature, ces virus géants fabriquent des gènes. Ils sont partout mais on ignore leur origine.
Bio innovations
Charles-Elie Guzman
L'OCDE alerte sur le niveau de qualité des enseignants en France
Education et savoirs
Fabienne Marion
GAFA : La grande distribution française dans la gueule du loup ?
ECONOMIE - ENTREPRISE
Charles-Elie Guzman

Afficher le pied de page