IRAP > Grand Public > Revues de Presse > Exoplanètes

Grand Public

Exoplanètes

Exoplanets

12 avril 2017 : "SPIRou à la recherche des super-Terres" - La Dépêche du Midi

L'Institut de recherche en astrophysique et planétologie a présenté hier l'instrument SPIRou. Cet innovant spectropolarimètre permettra dès fin 2017, une fois installé au télescope au solCanada-France-Hawaï (TCFH), de détecter les exoplanètes similaires à la Terre. Lire l'article de presse ...

11 avril 2017 : "SPIRou, l'instrument qui va détecter de nouvelles planètes, cousines de la Terre" - 20minutes

Spirou, ce n’est pas qu’un personnage de bande dessinée, toujours en vadrouille avec son pote Fantasio et le Marsupilami. C’est aussi un très sérieux projet de recherche qui est en train de voir le jour dans les laboratoires toulousains de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP). Lire l'article de presse ...

2 janvier 2017 : "Jean-François Donati chercheur d'exoplanètes - Toulousain de l'année" - La Dépêche du Midi

Jean-François Donati a participé en 2016 à la découverte de «V 830 Tau b », un bébé planète qui permettra de mieux comprendre la formation des systèmes planétaires. L'astrophysicien aime repousser les frontières. Lire l'article de presse ...

26 juin 2016 : "Quand Toulouse découvre une exoplanète : notre long format" - La Dépêche du Midi

Des astronomes toulousains viennent d'annoncer, dans la revue Nature, la découverte d'une très jeune planète géante. Grâce à des outils conçus et construits à Toulouse. Elle s'appelle «V830 Tau b» et c'est le premier bébé planète de la catégorie des Jupiters chauds découvert à ce jour. Lire l'article de presse ...

22 juin 2016 : "Une très jeune exoplanète découverte par des chercheurs de Toulouse" - Actu Côté Toulouse

V830 Tau est la découverte faite par les équipes de l'IRAP, à Toulouse. Ce petit nom désigne l'une des plus jeunes exoplanètes de type Jupiter jamais observées. Et c'est énorme. Lire l'article de presse ...

20 juin 2016 : "Discovery of 'baby' planets sheds light on planet and solar system formation" - The Guardian

Two “baby” planets have been found orbiting close to young stars, providing new insights into how planets and solar systems form, scientists say. The planets, just a few million years old, are among the youngest ever to be discovered. Reported by two separate teams of researchers, they are both are giant planets which take around five days to orbit their stars. “These two papers are probably the first solid evidence that you can find planets close to their stars at such a young age,” said Trevor David from the California Institute of Technology, co-author of one of the studies. What’s more, he says, the research is helping to solve the puzzle of how some giant planets end up on such orbits. Lire l'article de presse ...

20 juin 2016 : "L'étrange géante gazeuse si près de son bébé soleil" - Futura-Sciences

Depuis 20 ans, les exoplanètes qu’on nomme « Jupiters chauds » défient les astronomes parce qu'elles sont très proches de leurs étoiles, à un endoit où elles n'ont pas pu se former. Donc elles ont migré. Mais à quel moment de leur histoire ? Le sujet vient de s'enrichir d'un cas étonnant : un très jeune Jupiter chaud tout près d’un bébé soleil. De quoi mieux comprendre la formation et l’évolution des systèmes planétaires. Lire l'article de presse ...

20 juin 2016 : "La surprenante exoplanète de V830 Tau" - Cité de l'Espace

V830 Tau est une jeune étoile d’à peine 2 millions d’années dotée d’une géante gazeuse qui tourne très près d’elle. La découverte de cette exoplanète montre que de tels mondes apparaissent dès la naissance de leur soleil. Lire l'article de presse ...

20 juin 2016 : "Après ESPaDONs, SPIRou part à la recherche des nouveaux mondes" - La Dépêche du Midi

A Hawaï depuis 2005 et au Pic du Midi depuis 2007, ESPaDOnS et NARVAL, les spectropolarimètres stellaires conçus à l'IRAP ont participé à la découverte du plus jeune Jupiter chaud connu parmi les exoplanètes. Ces instruments jumeaux étudient les champsmagnétiques des astres et leurs effets sur la vie des étoiles et de leurs planètes. Lire l'article de presse ...

20 juin 2016 : "Plus de 1.600 exoplanètes repérées en 20 ans" - La Dépêche du Midi

Les exoplanètes sont des planètes qui tournent autour d'une autre étoile que le Soleil. Les astronomes s'y intéressent depuis une vingtaine d' années. La première, 51 Peg b, a été repérée en 1995. Depuis, le compteur ne cesse de grossir  et leur nombre varie tous les jours, lesscientifiques devant étudier chaque "candidat planète". Lire l'article de presse ...

20 juin 2016 : "A l'échelle humaine, l'étoile de cette exoplanète est un nourrisson d'une semaine" - La Dépêche du Midi

Jean-François Donati, directeur de recherche CNRS à l’IRAP / OMP (1) est le premier auteur de la publication dans le journal Nature concernant la découverte du plus jeune Jupiter chaud. Après avoir travaillé sur les instruments ESPaDONs et Narval, les spectropolarimètres utilisésdans cette étude, il est aujourd'hui le responsable scientifique de l'outil nouvelle génération SPIRou qui sera installé sur le Télescope Canada-France-Hawaï. Lire l'article de presse ...

20 juin 2016 : "Espace : une découverte toulousaine sans précédent" - La Dépêche du Midi

Elle s'appelle «V830 Tau b» et c'est le premier bébé planète de la catégorie des Jupiters chauds découvert à ce jour. A 430 années-lumières de la Terre, au cœur de la constellation du Taureau, cette exoplanète tourne autour d'une étoile d'à peine 2 millions d'années sur une orbite 20 fois plus serrée que celle de la Terre autour du Soleil. La découverte de cette jeune géante chaude vient apporter la preuve que les planètes de sa catégorie (les Jupiters chauds) apparaissent très tôt dans la phase de formation d'un système planétaire. Lire l'article de presse ...

23 avril 2016 : "SPIRou : un instrument toulousain à la recherche des nouveaux mondes" - La Dépêche du Midi

En 2017, le spectropolarimètre SPIRou, imaginé et en cours d'intégration à Toulouse, sera installé sur le télescope CFH à Hawaï. Capable d'observer dans le domaine infrarouge, il permettra de détecter des exoplanètes. Lire l'article de presse ...

15 septembre 2015 : "Exoplanètes : les Jupiter chaudes se formeraient très rapidement" - Futura-Sciences

Vingt ans après leur découverte, les Jupiter chaudes, ces planètes géantes gazeuses gravitant très près de leur étoile, restent encore des objets énigmatiques. Une équipe internationale d’astrophysiciens vient de montrer que ces corps pourraient ne mettre que quelques millions d’années à se rapprocher de leur étoile tout juste formée. Cette découverte devrait nous aider à mieux comprendre comment les systèmes planétaires, similaires ou différents de notre Système solaire, se forment et évoluent au cours de leur existence. Lire l'article de presse ...

14 septembre 2015 : "les "Jupiters chauds" se seraient formés très rapidement" - Sciences & Avenir

Les "Jupiters chauds" sont des planètes géantes et gazeuses situées à proximité de leur étoile et dont la température de surface est supérieure à 1000 kelvins (730°C). Elles ne sont pas rares dans la galaxie et de nombreux systèmes stellaires hébergent une ou plusieurs planètes de ce type. Leur existence et surtout leur position restent encore mal expliquées par les astronomes, mais une nouvelle étude menée avec le télescope Canada-France-Hawaii (CFHT) sous la direction de Jean-François Donati du CNRS lève - une partie - des interrogations les concernant. Lire l'article de presse ...

10 décembre 2014 : "SPIRou : un SpectroPolarimètre Infra-Rouge pour découvrir de nouveaux mondes habitables et étudier la naissance des étoiles et des planètes"

Le Télescope Canada-France-Hawaii (TCFH) vient d’entériner sa participation au financement de SPIRou. SPIRou est un projet international piloté par l’Institut de Planétologie et d’Astrophysique de Grenoble (France) et l’Université de Montréal, impliquant, outre le TCFH, des institutions du Canada, de la Suisse, du Brésil, de Taiwan et du Portugal. Il s’agit d’un spectropolarimètre doublé d’un vélocimètre de haute précision optimisé pour la détection des exoTerres habitables autour d’étoiles naines rouges, ainsi que pour l’étude de la naissance des étoiles et des planètes. La construction de SPIRou débutera en 2014, pour une intégration à Toulouse en 2016 et une première lumière au TCFH en 2017. Lire l'article de presse ...

25 juin 2014 : "The Space Photometry Revolution: 250 scientifiques du monde entier vont refaire le monde à Toulouse" - La Dépêche Premium

A Toulouse comme ailleurs, il y a bien sûr des gens dans la lune. Mais du 6 au 11 juillet, il y aura aussi 250 scientifiques du monde entier avec la tête dans les étoiles. Lire l'article de presse ...

22 janvier 2014 : SPIRou : Premier épisode d'un reportage BD dans le journal de SPIROU

Suite à la récente décision du  Télescope Canada-France-Hawaii de  participer au financement de SPIRou,  le journal de SPIROU consacre sa rubrique "Le Labo" au premier épisode d'un reportage BD sur SPIRou - instrument développé au sein d'un consortium international dirigé par les équipes de l'IRAP/OMP/UPS. Ce premier épisode, publié sous la forme d'une double planche dans le numéro 3954 du 22 janvier 2014, donne une présentation générale des objectifs scientifiques et des caractéristiques techniques de SPIRou. Voir cette planche ...

20 décembre 2013 : «Un pas de géant pour l'astrophysique» - La Dépêche du Midi

[A propos de Gaïa] Cette future carte du ciel en 3D semble ouvrir des perspectives immenses pour les astrophysiciens… C’est énorme tout ce qu’on peut attendre de ce satellite. Quand on parle de cartographie du ciel, on pense en général à une carte céleste. Là, on est dans le cas d’une cartographie en trois dimensions qui va nous permettre de reconstituer l’espace en enregistrant très précisément les positions des objets célestes, leur mouvement, la lumière qu’ils émettent. Lire l'article de presse ...

8 novembre 2013 : Recherche d'exoplanètes : le projet SPIRou est validé

Comment les étoiles et les planètes naissent-elles ? Quelle est l’influence du champ magnétique ? Existe-t-il des planètes semblables à la Terre chez les exoplanètes, ces planètes qui tournent autour d’une étoile en dehors du système solaire ? Le spectropolarimètre infrarouge SPIRou va essayer d’y répondre. Les équipes toulousaines de Jean-François Donati à l’IRAP (institut de recherche en astrophysique et planétologie) observatoire Midi-Pyrénées (CNRS-Université Toulouse III Paul Sabatier), en charge du projet, y travaillent depuis cinq ans. Le conseil scientifique du télescope CFHT à Hawaï sur lequel SPIRou sera installé vient de donner son feu vert. Le lancement de la construction se fera après la dernière validation technique, mi-mars 2014.  Lire l'article de presse ...

14 octobre 2013 : "Mort des étoiles : l'étonnante découverte des Toulousains" - La Dépêche du Midi

Une équipe de recherche toulousaine de l’Irap(1) vient de faire une découverte sur la mort des étoiles. Ces dernières pourraient aspirer les restes de planètes qui gravitaient jadis autour. La Terre pourrait subir le même sort. La Terre sera-t-elle aspirée par le soleil en train de s’éteindre ? Cruel destin… Lire l'article de presse ...

27 septembre 2013 : "Spirou : cap sur les exoplanètes" - La Dépêche du Midi

Une équipe toulousaine porte le projet Spirou, un spectro-polarimètre fonctionnant dans l’infrarouge. Installé sur le télescope CFH à Hawaï, il permettra de détecter des exoplanètes de faible masse. Un conseil scientifique doit valider ce week-end ce projet international à 4 millions d’euros. Mise en lumière prévue pour 2017. Lire l'article de presse ...

23 octobre 2012 : "Découverte d'une planète formée en grande partie de diamant" - La Dépêche du Midi

diamants_medium

Une équipe américano-française d'astronomes a découvert une planète formée en grande partie de diamant. Parmi les signataires de l'étude, Olivier Mousis, rattaché à l'Irap (Institut de recherche en astrophysique et planétologie) de Toulouse.  Lire le Communiqué de Presse ...

23 août 2012 : Un univers de planètes cachées (2/2) - Miss Terre

blyot_medium

La coupole du télescope Bernard Lyot à l'Observatoire du Pic du Midi. Equipé de l'instrument Narval, il peut mesurer le magnétisme des étoiles. (©CNRS Photothèque/S. Chastanet)

Les étoiles sont de très gros aimants. Le champ magnétique qu’elles déploient autour d’elles perturbe la lumière qu’elles émettent. Et voilà un moyen de reconstruire la structure de ces champs, mais aussi de débusquer des exoplanètes de plus en plus petites, avec l’espoir de trouver un jour une sœur de la Terre… Lire le Dossier de Presse ...

Les traqueurs de champs magnétiques stellaires sont basés à l’IRAP (Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie, un laboratoire du CNRS et de l’ Université Toulouse III – Paul Sabatier). Il s’agit de Jean-François Donati, Julien Morin, Rim Fares, Pascal Petit et Michel Auriere.

22 mars 2012 : Un univers de planètes cachées (1/2) - Miss Terre

exoplanete

Vue d'artiste du système Gliese 581. On aperçoit les trois planètes détectées par HARPS. Elles ont des masses de 5, 8 et 15 fois la masse terrestre. (©ESO)

Il y a exactement 20 ans, la seule étoile connue accompagnée de planètes était… le soleil. Depuis, ce sont plus de 760 mondes tournant autour d’autres étoiles qui ont été détectés. Blottis à proximité de leur étoile, ils ne peuvent être vus directement. Et pourtant, ils tournent…Il y a exactement 20 ans, la seule étoile connue accompagnée de planètes était… le soleil. Depuis, ce sont plus de 760 mondes tournant autour d’autres étoiles qui ont été détectés. Blottis à proximité de leur étoile, ils ne peuvent être vus directement. Et pourtant, ils tournent… Lire le Dossier de Presse

Les traqueurs de planètes (entre autres, parce qu’ils traquent beaucoup d’autres objets aussi) sont basés à l’IRAP (l’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie, un laboratoire du CNRS et de l’ Université Toulouse III – Paul Sabatier). Il s’agit de Pascal Fouqué, Stéphane Charpinet, Jean-François Donati, Sylvie Vauclair, Etienne Bachelet, Sylvie Theado, Gérard Vauclair et François Lignières.

Afficher le pied de page