IRAP > General Public > Press Releases > SEIS InSight

General Public

SEIS InSight

Ci-après figurent divers communiqués de presse relatifs à la mission InSight à laquelle contribuent les personnels de l'IRAP :

InSight

5 décembre 2019 : "Tremblements de Mars : écoutez les nouveaux séismes" - Futura Sciences

La mission InSight s'est posée sur Mars il y a presque un an maintenant. Elle y a, depuis, grâce à Seis, enregistré un certain nombre de secousses sismiques. Et la Nasa vient de mettre en ligne des fichiers sonores de deux d'entre elles. Lire l'article de presse ...

19 juin 2019 : "Écouter battre le cœur de Mars" - EchoSciences

Mars est une petite planète du Système solaire semblant désertique et inactive. Pourtant des indices montrent une ancienne activité. Découvrir Mars, c’est découvrir l’évolution des planètes du Système solaire. Lire l'article de presse ...

6 juin 2019 : "InSight détecte un tremblement de Mars cinq à dix fois plus puissant" - Futura Sciences

L'atterrisseur InSight continue d'écouter le cœur de Mars battre grâce au sismomètre SEIS et a même enregistré un séisme a priori de magnitude 3, le 22 mai dernier, le plus puissant jamais enregistré jusqu'à maintenant, selon un communiqué de la Nasa. La secousse était « cinq à dix fois plus puissante que les précédentes », a indiqué l'équipe chargée de SEIS sur Twitter. Lire l'article de presse ...

27 avril 2019 : "SEIS aurait enregistré son premier séisme martien !" - Rêves d'Espace

Le sismomètre SEIS de la mission Insight sur Mars a détecté son premier événement sismique à la surface de la planète rouge le 6 avril dernier. Trois types de sons distincts peuvent être entendus, tous détectés comme des vibrations du sol par SEIS, Seismic Experiment for Interior Structure : il y a du bruit provenant du vent martien, l’événement sismique lui-même, et les mouvements du bras robotique de l’atterrisseur alors qu’il se déplace pour prendre des photos. Lire l'article de presse ...

24 avril 2019 : "Charles Yana : "Un nouveau chapitre s'ouvre dans la connaissance de la planète Mars"" - La Dépêche du Midi

Charles Yana, chef de projet exploitation au CNES, est le responsable des opérations SEIS pour la mission InSight. Lire l'article de presse ...

24 avril 2019 : "Premier tremblement de Mars détecté par InSight : écoutez-le !" - Futura Sciences

Arrivé en novembre 2018, InSight a enregistré son premier tremblement de Mars. C’est le premier séisme mesuré sur une autre planète que la Terre et la Lune. Lire l'article de presse ...

24 avril 2019 : " Le sismomètre SEIS de la mission InSight détecte un premier tremblement de Mars !" - IPGP

Le 19 décembre 2018, l’atterrisseur de la NASA, InSight, déposait le sismomètre français, SEIS sur la surface de Mars. Le 6 avril 2019, 128ème jour martien de la mission, un signal sismique faible mais distinct a été détecté, semblable aux signaux sismiques captés à la surface de la Lune lors des missions Apollo. Lire l'article de presse ...

23 avril 2019 : "Un instrument toulousain repère le premier tremblement de Mars" - La Dépêche du Midi

Pour la première fois dans l'histoire de l'exploration du système solaire, un tremblement martien a été enregistré. Il proviendrait de l'intérieur de la planète rouge et a été détecté par l'instrument principal de la mission InSight, le sismomètre SEIS conçu par le CNES à Toulouse. Lire l'article de presse ...

23 avril 2019 : "Première mondiale, l’instrument français SEIS détecte un tremblement martien" - CNES

Le 19 décembre 2018, l’atterrisseur de la NASA, InSight, déposait le sismomètre français, SEIS, sur la surface de Mars. Le 6 avril 2019, 128ème jour martien de la mission, un signal sismique faible mais distinct a été détecté, semblable aux signaux sismiques captés à la surface de la Lune lors des missions Apollo. Lire l'article de presse ...

23 avril 2019 : "InSight détecte le premier tremblement de Mars" - SEIS InSight

Le 7 avril 2019, au cours du sol 128, les deux ensembles de capteurs du sismomètre SEIS de la sonde InSight ont détecté la première secousse sismique martienne, plus de 40 ans après les tentatives des mythiques atterrisseurs Viking de la NASA. Lire l'article de presse ...

23 avril 2019 : "De battre le cœur de Mars a commencé " - CNES

A l’heure où le sismomètre français SEIS détecte ses 1ers tremblements martiens, dans le cadre de la mission Insight, zoom sur les activités du CNES au sein du SISMOC et sur le rôle de Charles Yana, chef de projet exploitation SEIS au CNES. Témoignage. Lire l'article de presse ...

7 mars 2019 : "Insight : la foreuse de l'instrument HP3 tombe sur un os" - Science & Avenir

La foreuse de l'instrument conçu pour mesurer les flux de chaleur sous la surface de la planète Mars peine à atteindre la profondeur visée. Probablement bloquée par de la roche. Lire l'article de presse ...

6 mars 2019 : "La taupe posée sur Mars par InSight a heurté un obstacle" - Futura-Sciences

La taupe, qui doit prendre la température de Mars, a été contrainte d'interrompre son premier forage face au manque de coopération de la Planète rouge. Posé par InSight sur le sol martien le 12 février 2019, l'instrument, de son vrai nom HP3 (Heat Flow and Physical Properties Package), un surperthermomètre conçu pour mesurer le flux de chaleur s'échappant de l'intérieur de la planète, a commencé à percer la surface le 28 février, mais a rapidement rencontré un obstacle. Le forage a repris le 2 mars, sans succès. La sonde serait bloquée par « un rocher ou du gravier », d'après un communiqué de la Nasa. Lire l'article de presse ...

1er mars 2019 : "InSight va prendre la température du sous-sol de Mars pour la première fois" - Futura Sciences

La mission InSight de la Nasa ne se limite pas au seul sismomètre Seis. Un deuxième instrument, posé sur le sol martien le 12 février, vient d'être mis en service. Il s'agit de l'expérience HP3 (Heat Flow and Physical Properties Package) dont les objectifs sont de prendre la température interne de la Planète Rouge, d'évaluer son évolution thermique et déterminer la quantité de chaleur qui s'échappe de sa surface pour s'évanouir dans l'espace. Cet instrument a été fourni par l'Institut de planétologie de Berlin de l'agence spatiale allemande. Lire l'article de Presse ...

13 février 2019 : "InSight pose avec avec succès la première « taupe » sur Mars"

InSight est paré : encore quelques ajustements et les opérations scientifiques vont pouvoir (enfin) commencer. Ce 12 février à 19 h 18, le bras robotique de l'atterrisseur a posé avec succès l'expérience HP3 (Heat Flow and Physical Properties Package) sur le sol de Mars. Tous les instruments sont maintenant déployés. Lire l'article de presse ...

5 février 2019 : "Un bouclier pour SEIS" - Cité de l'Espace

Le 2 février, le sismomètre français a reçu sur Mars son bouclier. Protégé du vent et des écarts de température, l’instrument fourni par le CNES à la NASA va pouvoir fonctionner comme attendu. Lire l'article de presse ...

4 février 2019 : SEIS, le sismomètre français de la mission InSight - ESA

InSight (INterior exploration using Seismic Investigations, Geodesy and Heat Transport), la mission de géophysique du Programme Discovery de la NASA, s'est posée sur Mars le 26 novembre 2018. L'objectif de cet atterrisseur, dont la mission doit durer deux ans, est d’étudier la structure interne de Mars afin de mieux comprendre comment se forment les planètes rocheuses. InSight embarque notamment parmi ses instruments le sismomètre français SEIS (Seismic Experiment for Interior Structures). Ce dispositif mesurera l’activité tectonique de Mars, ce qui permettra d’en déduire des informations sur sa structure (taille du noyau, épaisseur du manteau…). Les impacts de météorites seront également analysés, via les ondes sismiques générées.  Lire l'article de presse ...

4 février 2019 : "Le bouclier de SEIS déployé sur Mars" - CNES

Le sismomètre français SEIS vient d'être recouvert de son dôme de protection sur Mars. Il va bientôt pouvoir commencer à collecter ses précieuses données scientifiques sur les tremblements de la planète rouge. Lire l'article de presse ...

4 février 2019 : "Le sismomètre français SEIS bien à l’abri sous son bouclier thermique" - CNES

La mission InSight a franchi une nouvelle étape en plaçant sur le sismomètre français SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure) le bouclier protecteur en forme de dôme, afin d’augmenter encore la précision des données collectées sur la surface martienne. SEIS est désormais dans sa configuration définitive et va permettre aux scientifiques d’observer pour la première fois en profondeur l’intérieur de la planète rouge pour comprendre la formation des planètes rocheuses. Lire l'article de presse ...

25 janvier 2019 : "Déploiement imminent du bouclier de SEIS" - CNES

Sur Mars, le sismomètre français SEIS se porte comme un charme et attend la mise en place de son bouclier de protection avant d’entamer son activité scientifique 24h/24. Point d’étape avec l’équipe du CNES, à cheval entre Toulouse et la Californie. Lire l'article de presse ...

14 janvier 2019 : "InSight : le sismomètre Seis a été testé avec succès" - Futura-Sciences

Sur Mars, l'installation du sismomètre Seis se poursuit. Après avoir envoyé ses premières mesures, pour s'assurer de son bon fonctionnement général, l'équipe technique et scientifique de l'instrument peaufine son installation. L'activité scientifique de l'instrument devrait débuter vers le 19 février. D'ici là, il aura été recouvert de son bouclier de protection contre le vent martien et les fluctuations de température. Condition sine qua non pour écouter battre le cœur de la Planète rouge. Les explications de Philippe Lognonné, père du sismomètre Seis et responsable de l'équipe planétologie et sciences spatiales de l'Institut de physique du globe de Paris. Lire l'article de presse ...

9 janvier 2019 : "Une première mondiale !!! Plein succès du fonctionnement du sismomètre français SEIS sur Mars" - CNES

Le sismomètre SEIS de la mission InSight, déployé sur le sol martien par un bras automatique le 19 décembre 2018, a été testé avec succès le 1er janvier 2019.  Lire l'article de presse ...

3 janvier 2019 : "Toulouse réceptionne les premières données sur Mars" - La Tribune

Après un atterrissage réussi sur la Planète rouge le 26 novembre dernier, l'atterrisseur InSight, avec à son bord le sismomètre français SEIS, a écouté pour la première fois le vent sur Mars début décembre. Depuis, le sismomètre censé écouter le cœur de Mars a été posé sur le sol martien avec succès comme vient de l'annoncer le Cnes. Les données enregistrées par cet instrument sont désormais réceptionnées à Toulouse, au sein du SISMOC (SEIS on Mars Operation Center). Lire l'article de presse ...

2 janvier 2019 : "Un bouclier pour contrer les vents et la température" - SEIS InSight

De part leur sensibilité, les sismomètres doivent idéalement être situés dans des environnements très calmes. Sur Terre, ils sont souvent placés dans des caves souterraines, comme d'anciens puits de mine abandonnés. Dans ces endroits, les températures sont étonnamment stables, et le niveau de silence est impressionnant. Toutes les perturbations liées à l'activité atmosphérique, comme les vents, sont de plus automatiquement éliminées. Lire l'article de presse ...

20 décembre 2018 : "InSight : le sismomètre Seis a été posé avec succès sur le sol de Mars" - Futura-Sciences

Tout s'est bien passé. Le sismomètre français a pu être déployé devant InSight marquant ainsi une première étape importante vers le début de l'exploration des entrailles de la planète, à l'écoute des tremblements de Mars. Lire l'article de presse ...

20 décembre 2018 : "Le deuxième atterrissage de SEIS" - Cité de l'Espace

Le 26 novembre, la sonde InSight de la NASA arrivait sur Mars. Le 19 décembre, son bras robotique a posé à la surface le sismomètre français SEIS. En «écoutant» les tremblements de la planète rouge, il en dévoilera la structure interne. Lire l'article de presse ...

18 décembre 2018 : "Mars: manoeuvre cruciale pour la sonde Insight " - L'Express

Après un atterrissage parfait la sonde de la Nasa va déployer un sismomètre made in France. Une opération risquée. Lire l'article de presse ...

18 décembre 2018 : "SEIS sur Mars à Noël !" - CNES

Le 26/11/2018, le robot InSight a atterri sur Mars. Reste encore le sismomètre français SEIS à déposer sur le sol de la planète rouge. Quand l’instrument sera-t-il déployé ? Réponse de Philippe Laudet, chef de projet InSight/SEIS au CNES. Lire l'article de Presse ...

17 décembre 2018 : "InSight : la Nasa donne son feu vert pour poser au sol le sismomètre francais" - Futura Sciences

La Nasa s'apprête à donner son feu vert au déploiement sur le sol du sismomètre Seis et du capteur de flux thermique HP3. Pour fonctionner, ces deux instruments qui sont aussi le cœur de la mission doivent être installés sur le sol. Pour les poser, le lander InSight utilisera un bras robotique. Ce sera la première fois dans l'histoire de l'exploration planétaire qu'une telle manœuvre robotique est réalisée ; elle est prévue mardi. David Mimoun, le représentant de l'équipe Seis, répond à Futura-Sciences pour le choix de la localisation du site de déploiement. Lire l'article de presse ...

17 décembre 2018 : "Le secteur de dépose des instruments d'InSight a été reproduit sur Terre" - SEIS InSight

Peu après son atterrissage le 26 novembre dernier, la sonde InSight a commencé à cartographier en détails les quelques m2 du terrain orienté vers le sud, et situé juste devant le bras robotique, qui va servir au déploiement de ses deux principaux instruments. Grâce à la caméra IDC du bras robotique, l’atterrisseur a méthodiquement balayé le secteur dédié au sismomètre SEIS ainsi qu'au capteur de flux de chaleur HP3, renvoyant aux ingénieurs et géologues une foule de données. Lire l'article de presse ...

16 décembre 2018 : "InSight a enregistré le bruit du vent qui souffle sur Mars" - Futura Sciences

En attendant d'écouter les véritables sons de l'environnement martien qui seront enregistrés par le microphone du rover Mars 2020, l'atterrisseur InSight a enregistré les sons du vent martien de deux manières différentes. Outre leurs aspects ludiques, ces mesures sonores sont aussi très utiles aux scientifiques de la mission. Les explications de David Mimoun (ISAE-Supaéro), responsable des cartes du bruit martien de la mission InSight et du microphone qui sera installé à bord du rover Mars 2020. Lire l'article de presse ...

14 décembre : "[InSight] Les 1eres images satellite de l’atterrissage" - CNES

La sonde américaine MRO vient de localiser les zones précises de retombée des éléments d’InSight sur le sol martien. Des images saisissantes. Lire l'article de presse ...

10 décembre 2018 : "[InSight] Historique : SEIS enregistre le bruit du vent sur Mars" - CNES

2 instruments de la mission InSight parmi lesquels notre sismomètre SEIS ont enregistré indirectement le son du vent martien la semaine dernière. Une grande première ! Explications. Lire l'article de presse ...

4 décembre 2018 : "Une semaine après son arrivée sur Mars, la sonde InSight bat déjà un record" - La Dépêche

Les données émises par l'atterrisseur de la sonde indiquent qu'InSight a généré en l'espace d'une journée plus d'énergie que n'importe quel autre appareil passé auparavant sur Mars. Lire l'article de presse ...

1er décembre 2018 : "InSight va bien : découvrez ses premières images de Mars" - Futura Sciences

InSight va très bien assure la Nasa. Quelques photos ont déjà été prises et l’atterrisseur arrivé sur Mars le 26 novembre va bientôt déployer ses principaux instruments scientifiques. Lire l'article de presse ...

30 novembre 2018 : "Mars : les deux CubeSats qui ont accompagné InSight terminent leur mission" - Futura Sciences

Pour relayer les données de l'atterrissage d'InSight, la Nasa s'y est pris différemment cette fois-ci. D'habitude, elle utilise un ou plusieurs satellites en orbite autour de Mars. Principal inconvénient, les données ne sont pas relayées en temps réel. Dans certains cas, plusieurs heures sont nécessaires avant que la Terre les reçoive. Pour s'affranchir de cette contrainte, la Nasa a utilisé deux CubeSats, d'à peine 40 centimètres de long, qui ont transmis les données de l'atterrissage en temps quasi réel. On vous explique comment. Lire l'article de presse ...

28 novembre 2018 : "InSight a atterri sur Mars avec à son bord le sismomètre français SEIS" - Techno-Science

Lundi 26 novembre 2018 à 20h54, l'atterrisseur InSight (INterior exploration using Seismic Investigations, Geodesy and Heat Transport) avec à son bord le sismomètre français SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure), instrument principal de la mission, s'est posé sur Mars, dans la partie Ouest de la plaine Elysium Planitia. Lancée dans la nuit du 5 mai dernier depuis la base spatiale de Vandenberg en Californie, InSight entame maintenant une mission de deux ans pour en apprendre plus sur la structure interne de la planète rouge et contribuer à répondre à la question que se posent tous les planétologues: Mars a probablement été habitable mais a-t-elle été habitée ? Lire l'article de presse ...

27 novembre 2018 : "À l’écoute des tremblements de Mars" - CNRS Le Journal

La mission spatiale internationale InSight s'est posée hier soir à la surface de la planète rouge. En étudiant pour la première fois les ondes sismiques qui ébranlent Mars, la mission, équipée d'un sismomètre européen, livrera de précieuses informations sur la structure interne de cette planète. Lire l'article de presse ...

27 novembre 2018 : "Le robot InSight, qui va écouter le cœur de Mars, s'est posé avec succès !" - Futura-Sciences

La planète Mars compte une sonde de plus. Six ans après Curiosity, le lander InSight s'est posé en douceur sur son site d'atterrissage d'Elysium Planitia. Avec cette mission, c'est la première fois que les scientifiques vont pouvoir étudier la sismologie et les profondeurs de la planète. Et cocorico, l'instrument qui permettra cela est un sismomètre français ! Mais si l'atterrissage s'est bien passé, il reste encore une manœuvre délicate à réaliser. Pour fonctionner, le sismomètre doit être installé sur le sol à l'aide d'un bras robotique... Lire l'article de presse ...

26 novembre 2018 : "La sonde InSight a réussi son atterrissage sur la planète Mars" - La Dépêche

La sonde américaine InSight a bien atterri sur le sol de la planète Mars à 20h54 heure française. Plus de 2000 personnes étaient réunies à la Cité de l'espace de Toulouse pour suivre l'événement. Les ingénieurs et scientifiques associés au projet, ainsi que leurs familles, ont pu souffler, en attendant la suite de la mission. Lire l'article de presse ...

26 novembre 2018 : "InSight est arrivé sur Mars" - La Cité de l'Espace

InSight s’est posé le 26 novembre peu avant midi, heure de Californie où le Jet Propulsion Laboratory de la NASA scrutait cette arrivée. L’atterrisseur transporte un sismomètre français qui révélera la structure interne de Mars. Lire l'article de presse ...

26 novembre 2018 : "Vivez en direct l’atterrissage sur Mars de la sonde InSight depuis la Cité de l'Espace" - La Dépêche du Midi

La mission InSight doit atterrir sur Mars ce lundi 26 novembre à 20 h 54. Pour étudier la structure interne de la planète, elle emporte un sismomètre conçu sous la supervision du CNES à Toulouse. Depuis 1972 et les missions sur la Lune, aucun sismomètre n'a étudié une autre planète que la Terre. Lire l'article de presse ...

26 novembre 2018 : "InSight : comment suivre son atterrissage sur Mars en direct ?" - Futura Sciences

Ce soir, à 20 h 47, le robot InSight va plonger dans l’atmosphère de Mars. Un moment qualifié de « sept minutes de terreur » car dans ce laps de temps cette station géophysique doit passer de 20.000 à 8 km/h ! C’est la première fois depuis six ans que la Nasa pose une mission sur la Planète rouge. Lire l'article de presse ...

26 novembre 2018 : "Insight : après un long voyage, la sonde tente une descente risquée sur Mars" - LeMonde

Sept ans de travail, sept mois de voyage dans l’espace et sept minutes d’angoisse. La sonde américaine InSight va enfin toucher, lundi 26 novembre dans la soirée (heure française), la surface de la planète Mars à l’issue d’une descente à haut risque. Les ingénieurs de la NASA qui suivent l’opération depuis la Terre ne peuvent rien faire d’autre que croiser les doigts : de l’entrée dans l’atmosphère martienne et ses tempêtes de poussière jusqu’au contact des pieds avec la roche, tout a été préprogrammé plusieurs heures à l’avance. Lire l'article de presse ...

26 novembre 2018 : "Mission InSight sur Mars : "La sonde va arriver à une vitesse d'environ 20 000 km/h"" - FranceTVInfo

La sonde américaine InSight doit toucher la surface de la planète Mars lundi 26 novembre, à l'issue d'une descente à haut risque. C'est la première fois depuis 2012 qu'un engin tente de se poser sur Mars, depuis le véhicule Curiosity de la Nasa, le seul encore actif sur cette planète voisine de notre Terre. "C'est un peu terrifiant quand on attend parce que tout est automatique", explique à franceinfo François Forget, planétologue, directeur de recherches au CNRS, qui retient son souffle. Lire l'article de presse ...

26 novembre 2018 : "Que sait-on de l’intérieur de Mars ?" - CNES

Les premières missions à atteindre le sol de Mars remontent à quarante ans. Pourtant aujourd’hui encore, il reste encore beaucoup de zones d’ombres sous sa couche d’oxyde de fer. Pour mieux comprendre la nature de la planète, l’atterrisseur InSight embarque à son bord de quoi forer jusqu’à 5 mètres de profondeur, et écouter le sol sur des milliers de kilomètres. À l'occasion de son arrivée, nous discutons de ce que l’on sait déjà et des découvertes espérées avec Francis Rocard, responsable du programme d’exploration du système solaire du CNES, et Philippe Laudet, chef de Projet SEIS pour InSight et responsable du programme Astronomie et Astrophysique du CNES. Lire l'article de presse ...

25 novembre 2018 : "InSight : comment va se dérouler son atterrissage sur Mars ?" - Futura-Sciences

Voici ce qu’il va se passer ce lundi, quand l’atterrisseur Mars Insight va arriver sur Mars. À la Nasa, tous les opérateurs du cette mission seront sur les dents, dans l’angoisse que le robot a bien réussi à ralentir et à se poser en douceur sur le sol de notre voisine. Tout ce en sept minutes que les ingénieurs appellent « sept minutes de terreur ». Lire l'article de presse ...

25 novembre 2018 : "Toulouse : la Cité de l’Espace invite le public à vivre l’atterrissage du robot InSight sur Mars" - ActuToulouse

Lundi 26 novembre 2018, le robot InSight fabriqué à Toulouse va atterrir sur la planète Mars. La Cité de l'Espace convie gratuitement le public à vivre l'événement en direct. Lire l'article de presse ...

25 novembre 2018 : "Insight : la nouvelle sonde de la Nasa atterrit sur Mars ce lundi 26 novembre !" - Science & Vie

Une nouvelle sonde américaine va tenter de se poser sur la planète rouge ce lundi 26 novembre vers 20 h. Si tout va bien, elle nous dévoilera un nouveau paysage martien avant de commencer son travail scientifique. Lire l'article de presse ...

23 novembre 2018 : "La mission Mars InSight racontée dans une magnifique BD" - Futura Sciences

« En ce moment, pendant que vous lisez ceci, un engin spatial voyage en direction de Mars. » C’est ainsi que commence la merveilleuse histoire d’InSight dessinée par l’auteur de comics Matthew Inman, alias The Oatmeal. Elle est anglais, malheureusement, mais les images sont superbes. InSight en est déjà fan. Il a tweeté : « Si vous aimez les comics autant que j’aime Mars, voici l’explication de ma mission par @Oatmeal. » Lire l'article de presse ...

23 novembre 2018 : "Pourquoi est-ce si difficile d'atterrir sur Mars ?" Futura-Sciences

Aussi surprenant que cela puisse paraître, atterrir sur la planète Mars est très compliqué ! Ainsi, l’Europe reste sur deux échecs successifs. Beagle 2, en décembre 2003 et plus récemment, l’atterrisseur Schiaparelli, en octobre 2006, qui devait préparer l’arrivée d’ExoMars 2020. Alors pourquoi, plus de 60 ans après le début de la conquête spatiale, il est toujours aussi difficile de rejoindre cette planète malgré la maîtrise des technologies spatiales ? Comment atterrir sur Mars ? Lire l'article de presse ...

21 novembre 2018 : "Mission InSight : un sismomètre français va se poser sur Mars" - Futura Sciences

Avec la mission InSight, la connaissance de Mars va faire un bond très significatif. Pour la première fois, une mission est spécifiquement conçue pour étudier la composition interne de la Planète rouge par séismologie, géodésie et propriétés thermiques. Et cocorico, l'instrument qui permettra cela est un sismomètre français ! Lire l'article de presse ...

12 novembre 2018 : "[INSIGHT] Atterrir sur Mars : « 7 min de terreur » " - CNES

Le 26/11/2018, la sonde InSight se séparera de son module de croisière pour mettre le cap vers le sol martien. Quel est le scénario retenu pour cette étape cruciale surnommée les « 7 minutes de terreur » par les Américains ? Lire l'article de presse ...

4 novembre 2018 : "Six minutes de terreur cosmique : la périlleuse descente d'InSight vers la surface martienne" - InSight-SEIS

Le 26 novembre à 20h47 heure française, la sonde martienne InSight va entamer la phase la plus dangereuse de sa mission : un plongeon vertigineux d'environ 6 minutes qui va la conduire du haut de l'atmosphère martienne, à 125 kilomètres d'altitude, jusqu'à la surface. Pour survivre à cette période très risquée, la sonde va devoir accomplir une chorégraphie technique extrêmement complexe, et ce de façon totalement automatique, sans aucun contrôle depuis la Terre. Baptisée EDL (un acronyme signifiant Entrée, Descente et Atterrissage), la séquence d'atterrissage comporte des dizaines d'étapes critiques, donc chacune peut mettre un terme à la mission. Lire l'article de presse ...

7 mai 2018 : "La mission InSight vole vers Mars !" - Futura Sciences

C'est parti pour InSight. La sonde de la Nasa a décollé ce 5 mai vers Mars. Elle atteindra la planète en novembre. L'atterrisseur installera deux instruments de géophysique encore jamais utilisés sur Mars : le sismomètre français Seis et le capteur de flux de chaleur HP3, fourni par l'agence spatiale allemande. Ensemble, ils étudieront la structure interne de Mars, encore très mal connue, ce qui jettera une nouvelle lumière sur son passé. Lire l'article de presse ...

7 mai 2018 : "Insight lancée à la conquête des profondeurs de Mars" - Futura Sciences

Du décollage le 5 mai 2018, en images réelles, à l'atterrissage, six mois plus tard, le 26 novembre, en images de synthèse, ce film retrace le voyage de la sonde InSight, de la Nasa, à destination de Mars. Une fois posée, elle restera une année martienne au même endroit, étudiant avec divers instruments, dont un sismomètre très précis, les profondeurs méconnues de la Planète rouge. Lire l'article de presse ...

5 mai 2018 : "La mission InSight part sonder les entrailles martiennes" - Le Monde

La terre a tremblé, avant l’aube, en Californie, samedi 5 mai. Non pas en raison d’un des séismes redoutés dans la région mais à l’occasion du décollage, depuis la base militaire de Vandenberg, d’une fusée Atlas-V emportant à son bord une mission à 1 milliard de dollars (835 millions d’euros), InSight. Direction Mars, sur laquelle cet engin de la NASA se posera le 26 novembre, après un voyage de plus de six mois et de 485 millions de kilomètres. Lire l'article de presse ...

4 mai 2018 : "Mission InSight : au cœur de la planète Mars" - La Dépêche du Midi

InSight, la 12e mission américaine dédiée à l'étude de la planète Mars doit décoller demain. À son bord, le sismomètre SEIS, piloté par le CNES à Toulouse, analysera le noyau de la planète. Lire l'article de presse ...

2 mai 2018 : "Mars InSight : un géophysicien sur Mars" - Futura-Sciences

Lancé en mai 2018 et installé en novembre sur Mars, l'atterrisseur InSight doit explorer le milieu le moins bien connu de la Planète rouge : son sous-sol, jusqu'à son noyau. Grâce à des instruments sophistiqués, dont un sismomètre et une foreuse de cinq mètres, il a de quoi nous faire mieux comprendre notre petite voisine. Lire l'article de presse ...

30 avril 2018 : "Bientôt un drapeau français sur Mars ?" - CNES

Le 26/11/2018, l'atterrisseur de la mission InSight se posera sur Mars. Il est équipé de 2 instruments principaux dont un sismomètre développé sous leadership français. Cocorico ! Lire l'article de presse ...

24 avril 2018 : "Pourquoi écouter le cœur de Mars ?" CNES

Parce que cela n'a jamais été fait ! On va enfin savoir ce qui se cache sous sa surface et si Mars a encore un cœur liquide. Prêt·e pour une plongée dans les profondeurs et l'Histoire de la planète rouge ? Lire l'article de presse ...

23 avril 2018 : "Toulouse : un sismomètre du CNES va écouter battre le coeur de Mars" - France 3 Occitanie

Le CNES va embarquer à bord de la sonde Insight, qui doit se poser sur Mars, un sismomètre qui va analyser les "tremblements de Mars". Cet appareil français est l'instrument principal de cette mission de la NASA. Lire l'article de presse ...

20 avril 2018 : "Le CNES s’envolera vers Mars avec InSight" - Cité de l'Espace

Lors d’une conférence de presse, le président du CNES Jean-Yves Le Gall a rappelé l’importance de la contribution de l’agence française via l’instrument SEIS de la sonde InSight de la NASA. Le but ? Comprendre la géologie interne de Mars. Lire l'article de presse ...

20 avril 2018 : "La technologie française tout près d'écouter battre le cœur de Mars" - La Tribune

Embarqué à bord de la mission martienne de la NASA, InSight, le sismomètre français va analyser l'activité sismique de Mars. Ce qui permettra de mieux comprendre la structure interne de la planète rouge. Lire l'article de presse ...

"Écouter battre le coeur de Mars : la France participe à la mission InSight"

L'IPGP, le CNES, l'Université Paris Diderot - Sorbonne Paris Cité et des laboratoires de recherche français et européens sont dans leur dernier sprint pour fournir à la NASA  le sismomètre SEIS,’instrument principal de la mission martienne InSight, sélectionnée par la NASA dans le cadre de son programme Discovery, d’exploration du système solaire. Lire l'article de Presse ...

22 février 2018 : "Seven Ways Mars InSight is Different" - JPL

NASA's Mars InSight lander team is preparing to ship the spacecraft from Lockheed Martin Space in Denver, where it was built and tested, to Vandenberg Air Force Base in California, where it will become the first interplanetary mission to launch from the West Coast. The project is led by NASA's Jet Propulsion Laboratory in Pasadena, California. Lire l'article de presse ...

Afficher le pied de page