General Public

Cosmologie

Ci-après figurent les articles de presse rédigés en collaboration avec les chercheurs de l'IRAP impliqués dans les domaines de la physique fondamentale et de la cosmologie :

planck

30 Novembre 2018 : "Combien de photons ont été émis par toutes les étoiles de l'univers observable depuis ses origines ?" - Futura Sciences

Il existe une sorte de brouillard diffus de photons entre les galaxies, distincts de ceux du fameux rayonnement fossile, car plus énergétiques et produits par les étoiles dans les galaxies depuis le début de leur formation. On peut estimer le nombre de ces photons grâce à une méthode ingénieuse basée sur les rayons gamma émis par les blazars. Lire l'article de presse ...

30 novembre 2018 : "Des astronomes ont mesuré toute la lumière émise par les étoiles de l'univers !" - Futura-Sciences

Combien de photons ont été émis par toutes les étoiles de l'univers depuis ses origines ? Des chercheurs de l'université de Clemson, États-Unis, ont la réponse. Et elle est astronomique : 4 × 1084, soit 4 suivi de 84 zéros ! « À partir des données du télescope Fermi, nous avons pu mesurer la quantité de lumière stellaire émise jusqu'à aujourd'hui. Cela n'avait jamais été fait auparavant », déclare Marco Ajello, premier auteur de l'étude parue dans Science. Lire l'article de presse ...

30 novembre 2018 : "A gamma-ray determination of the Universe’s star formation history" - Science

How many stars have formed in the Universe, and when did they do so? These fundamental questions are difficult to answer because there are systematic uncertainties in converting the light we observe into the total mass of stars in galaxies. The Fermi-LAT Collaboration addressed these questions by exploiting the way that gamma rays from distant blazars propagate through intergalactic space, which depends on the total amount of light emitted by all galaxies. The collaboration found that star formation peaked about 3 billion years after the Big Bang (see the Perspective by Prandini). Although this is similar to previous estimates from optical and infrared observations, the results provide valuable confirmation because they should be affected by different systematic effects. Lire l'article de presse ...

29 novembre 2018 : "NASA’s Fermi Traces the History of Starlight Across the Cosmos" - NASA

Scientists using data from NASA’s Fermi Gamma-ray Space Telescope have measured all the starlight produced over 90 percent of the universe’s history. The analysis, which examines the gamma-ray output of distant galaxies, estimates the formation rate of stars and provides a reference for future missions that will explore the still-murky early days of stellar evolution. Lire l'article de presse ...

30 janvier 2017 : "Énergie noire : l’univers accélère plus vite que prévu et défie les cosmologistes" Futura-Sciences

Dans le cadre du modèle cosmologique standard, l'énergie noire est une vraie constante cosmologique qui ne varie pas dans le temps. Mais une nouvelle estimation de la vitesse d'expansion de l'univers observable remet cette hypothèse en question. Plus généralement, elle suggère qu'il faudrait modifier le modèle cosmologique à l'aide d'une nouvelle physique. Lire l'article de presse ...

8 novembre 2016 : "Des doutes sur l'existence de l'énergie noire ?" Futura-Sciences

La découverte de l'accélération de l'expansion de l'univers observable, un phénomène que l'on attribue à l'existence de l'énergie noire, a été remise en cause par un groupe de chercheurs. Pour savoir si elle est fondée, Futura-Sciences a interrogé le cosmologiste Alain Blanchard. Lire l'article de presse ...

15 avril 2016 : L'univers accélère trop fort : a-t-on un souci avec l'énergie noire ? Futura-Sciences

Des mesures fines effectuées avec Hubble, qui montrent une accélération de l'expansion trop forte, jettent un doute sur le modèle cosmologique standard. Peut-être faut-il réviser nos idées sur l'énergie noire, dont l'un des découvreurs, le prix Nobel de physique Adam Riess, fait partie de l'équipe qui présente cette étude. Varie-t-elle dans le temps ? Ou bien doit-on donner du poids à l'hypothèse des neutrinos stériles ? L'astrophysicien Alain Blanchard nous donne son avis. Lire l'article de presse ...

13 février 2016 : "La révolution des ondes" - La Dépêche du Midi

C'est une immense découverte scientifique qui a été dévoilée jeudi à Washington et qui, selon les spécialistes, a la même importance que l'invention de la lunette astronomique par Galilée en 1609. Plusieurs chercheurs ont, en effet, annoncé avoir détecté, pour la première fois de façon directe, des ondes gravitationnelles, confirmant ainsi une prédiction majeure de la théorie de la théorie de la relativité générale énoncée par Albert Einstein en 1915. Lire l'article de presse ...

2 avril 2014 : "Une autre cosmologie? Big question" - Libération

L'historien des sciences Thomas Lepeltier vient de publier La face cachée de l'Univers, une autre histoire de la cosmologie (Seuil, Science ouverte 208 p, 20€). Un livre tout juste sorti en librairie dont le titre, la présentation et l'auteur incitent à se jeter dessus sans attendre. Ils suggèrent en effet l'idée que l'on va mieux comprendre la situation épistémologique de la cosmologie, cette discipline mêlant astrophysique et physique de laboratoire, visant rien de moins que la reconstitution de l'histoire de l'univers observable jusqu'au plus loin possible. Lire l'article de presse ...

18 mars 2014 : "Astronomie : on a retrouvé les premières traces du Big Bang" - La Dépêche du Midi

Des physiciens américains ont annoncé hier avoir détecté les toutes premières secousses du Big Bang, confortant ainsi cette théorie de la naissance de l’univers. Une avancée majeure en physique. Einstein l’avait prédit. Les preuves sont là ! Cette première détection de ces ondes gravitationnelles primordiales, confirme l’expansion extrêmement rapide et violente de l’univers dans la première fraction de seconde de son existence, une phase appelée l’inflation cosmique. Cette théorie a été avancée initialement en 1979 par le physicien américain Alan Guth.  Lire l'article de presse ...

17 mars 2014 : "Première détection des ondes gravitationnelles du Big Bang" - Libération

La nouvelle vient du froid et ouvre un nouveau chapître de la physique, de la cosmologie et de notre vision de l'Univers. Un radiotélescope a réussi à pêcher dans un rayonnement émis 380.000 ans après le Big bang, la trace de tremblements de l'Espace-Temps qui ont secoué l'Univers où nous vivons - l'Univers observable -  durant la première seconde après le Big Bang. Lire l'article de presse ...

Septembre 2013 : "Après le boson de Higgs, une nouvelle physique va naître" - Science&Vie

http://www.relay.com/science-et-vie/numero-courant-297.html

Août 2013 : « La constante cosmologique prend une nouvelle dimension » - La Recherche

L’énergie noire, constituant principal de l’Univers, est invisible, et sa nature fait l’objet de nombreuses hypothèses. Cela n’empêche pas les astrophysiciens de l’étudier. On sait qu’elle est responsable de l’accélération de l’expansion de l’Univers. Pour en rendre compte de la façon la plus pertinente, les théoriciens explorent des modèles très divers. Mais ils ont d’autres limites que celle de leur imagination : ils doivent tenir compte des observations, de plus en plus précises. Celles-ci s’accumulent, et continueront de le faire, grâce à plusieurs programmes spécifiques. Lire la suite ...

6 juin 2013 : L'énergie noire vient-elle du vide quantique ? - INSU CNRS

Des chercheurs français, notamment de l’IRAP-OMP (CNRS/Université P. Sabatier Toulouse III), proposent une origine physique à l’énergie noire. Il s’agirait de l’action gravitationnelle du vide quantique présent dans une dimension supplémentaire de l’espace. Considérée depuis très longtemps en physique, l’amplitude de l’action gravitationnelle du vide quantique était néanmoins estimée à des valeurs allant bien au delà de celles autorisées par les observations à l’échelle cosmologique: quelques 10120 fois la densité actuelle de l’univers. Cette situation a conduit les cosmologistes à chercher d’autres mécanismes pour expliquer l’accélération de l’expansion de l’univers, comme la quintessence ou des modifications de la relativité générale. Leurs travaux font l'objet d'une publication dans Astronomy & Astrophysics. Lire la suite ...

4 juin 2013 : "Modèle testable d'énergie noire (2/2) : les précisions d’Alain Blanchard" - Future-Sciences

Les chercheurs français Alain Blanchard (Irap), Arnaud Dupays (Irap) et Brahim Lamine (LKB) viennent de proposer un nouveau modèle pour l'énergie noire. Il permet de reproduire la valeur de la constante cosmologique observée en utilisant une dimension spatiale supplémentaire et une variante de l'effet Casimir. Alain Blanchard nous explique ce modèle basé sur une théorie de Kaluza-Klein, et pourquoi l’on devrait pouvoir bientôt le tester avec des expériences de laboratoire.   Lire le Dossier de Presse ...

3 juin 2013 : "Modèle testable d'énergie noire (1/2) : la piste de Kaluza-Klein" - Futura-Sciences

La nature de l'énergie noire accélérant l'expansion de l'univers observable est l'une des plus grandes énigmes de la physique. Des chercheurs français, Alain Blanchard (Irap), Arnaud Dupays (Irap) et Brahim Lamine (LKB) viennent de proposer un nouveau modèle à son sujet. Pour reproduire la valeur de la constante cosmologique observée, ils introduisent une dimension spatiale supplémentaire, comme Kaluza et Klein avant eux, ainsi qu'une variante de l'effet Casimir. Futura-Sciences y reviendra bientôt avec Alain Blanchard.  Lire le Dossier de Presse ...

5 juillet 2012 : "On a trouvé le boson de Higgs" - La Dépêche du Midi

Une nouvelle particule « compatible » avec le fameux boson de Higgs a été découverte par les physiciens du Cern, à Genève. Cela faisait cinquante ans que les scientifiques attendaient que l'on prouve l'existence de ce « chaînon manquant » de la matière. Lire l'article de Presse ...

Afficher le pied de page